Select Page

La Chine, engagée à « défendre » l’accord de Paris sur le climat

La Chine, engagée à « défendre » l’accord de Paris sur le climat

Lors d’une conversation téléphonique, avec le prochain président français, Emmanuel Macron, le président Xi Jinping s’est engagé à « défendre » l’accord de Paris sur le climat.

La Chine et la France « doivent maintenir leur communication et leur coordination sur les questions internationales et régionales (…) ainsi que défendre les acquis de la gouvernance mondiale, dont l’accord de Paris sur le climat », a souligné Xi Jinping, selon la chaîne CCTV.

Les deux hommes se sont également mis d’accord pour « se rencontrer le plus tôt possible« , selon la même source. Cet appel intervient au moment où les délégations de 196 pays poursuivent i à Bonn les discussions sur la mise en œuvre de l’accord signé en décembre 2015 à Paris, pour lutter contre le réchauffement climatique.

Or, le président américain Donald Trump a discuté avec ses principaux conseillers économiques de la participation des Etats-Unis à cet accord. Ce dernier songe à se retirer, qualifiant le changement climatique de « canular » perpétré par la Chine.

Les présidents Barack Obama et Xi Jinping (2013)

Pour l’ancien président américain, Barack Obama, les Etats-Unis et la Chine doivent « montrer l’exemple » en matière de lutte contre le changement climatique. Lors d’une conférence à Milan, il a affirmé qu’il est « important que les grands pays qui sont de grands émetteurs (de gaz à effets de serre) comme les Etats-Unis et la Chine (…) montrent l’exemple », ajoutant que tous les pays en voie de développement les observaient.

Le mois dernier, l’envoyé spécial de la Chine sur le changement climatique, Xie Zhenhua, a réaffirmé l’engagement de son pays pris en 2015 à Paris, « quand bien même les politiques nationales des États-Unis pourraient changer ».

Pour ce dernier, « un retrait de l’Accord de Paris pourrait faire déraper le rythme de respect de leurs engagements des États-Unis, mais cela n’aura pas d’impact sur la Chine » a assuré le négociateur.

Ce dernier s’est d’ailleurs appuyé sur les remarques faites par le Xi Jinping lors du Forum de Davos en janvier, affirmant que « respecter l’Accord de Paris est une responsabilité que nous devons assumer pour les générations futures ».

« La Chine est en mesure de remplir ses engagements avant l’échéance prévue. Selon l’Accord de Paris, qui est entré en vigueur l’an dernier, la Chine a promis de réduire ses émissions par unité de PIB de 60 à 65% en 2030 par rapport à son niveau de 2005« , a souligné Xie Zhenhua.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-Nous

Newsletter

PARTENAIRES