Select Page

La Chine, touchée par la cyber-attaque internationale

La Chine, touchée par la cyber-attaque internationale

Des « centaines de milliers » d’ordinateurs PC et près de 30 000 institutions, dont des agences gouvernementales, ont été touchés par la cyber-attaque mondiale en cours depuis vendredi, selon une entreprise de référence de la cyber-sécurité dans ce pays.

Qihoo 360, un des premiers fournisseurs de logiciels antivirus, a indiqué que près de 29 372 institutions ont été « infectés » au cours de cette attaque informatique sans précédent, orchestré par un logiciel de rançon. Il s’agit d’un « rançongiciel » exploitant une faille dans les systèmes Windows pour verrouiller les fichiers.

Dans un rapport, paru dimanche 14 mai, Qihoo 360 a indiqué que ce logiciel malveillant s’est rapidement répandu dans les établissements d’enseignement supérieur, affectant plus de 4 000 universités et centres de recherche.

Des dizaines d’universités ont alors émis des alertes au cours du week-end et recommandé à leurs étudiants de couper toute connexion à internet avant d’allumer leurs ordinateurs.

Aucuns détails n’ont étaient communiqués sur l’ampleur des dommages infligés. L’organisme national chargé de la cyber-sécurité a assuré – de son côté – que l’attaque continuait de se propager dans le pays, mais à un rythme extrêmement ralenti.

Le géant pétrolier, PetroChina, a annoncé qu’il a été obligé de déconnecter durant 12 heures samedi 13 mai les réseaux reliant entre elles ses stations-service, après la mise hors d’état de marche des fonctionnalités de paiement électronique. Dimanche soir, environ 80% du réseau était à nouveau connecté, selon PetroChina.

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-Nous

Newsletter

PARTENAIRES