Select Page

Chute du nombre de touristes

Chute du nombre de touristes

Le nombre de touristes chinois à Taïwan a chuté de 42% au premier trimestre 2017, selon des chiffres officiels.

L’industrie touristique taïwanaise avait tiré profit du réchauffement des relations avec Beijing, durant la présidence de Ma Ying-jeou. En 2015 près de 40% des 10 millions de touristes venus visiter Taïwan étaient chinois.

Mais depuis mai 2016, lors de l’entrée en fonction de Tsai Ing-wen, issue d’un parti aux positions traditionnellement plus hostiles à la Chine, le tourisme a rapidement chuté.

Et certains accusent Pékin de limiter volontairement les voyages touristiques vers l’île que la Chine considère comme partie intégrante de son territoire, et ce pour faire pression sur le gouvernement taïwanais.

Le nombre de touristes chinois à Taïwan s’est élevé entre janvier et mars à 659 575, contre 1,14 million au premier trimestre 2016, soit un recul de 42%.

Cette baisse globale trimestrielle intervient après une année 2016 record, marquée par la venue de 10,69 millions de touristes étrangers, dont 33% de chinois.

Malgré des chiffres moroses, cette chute brutale a été compensée par la hausse du nombre de visiteurs venus d’Asie du Sud-Est au premier trimestre à 10% sur un an.

Cette baisse s’explique par les tensions entre Taipei et Beijing, dont les échanges se sont restreints. A cela s’ajoute, une couverture médiatique moins positive de Taïwan par les médias chinois, ainsi que des campagnes de publicité moins importantes de la part des agences de voyage chinoises.

« Les tensions de part et d’autres du Détroit nuisent clairement à leur volonté de visiter Taïwan et d’y dépenser de l’argent« , a déclaré Ringo Lee, porte-parole de l’Association des agences de voyage taïwanaises.

 

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-Nous

Newsletter

PARTENAIRES