Select Page

Des entreprises chinois au secours du nucléaire iranien

Des entreprises chinois au secours du nucléaire iranien

Des entreprises chinoise et iranienne vont signer le 23 avril les premiers contrats commerciaux visant à réorienter l’usage du réacteur nucléaire iranien d’Arak.

Ces accords entrent dans le cadre de l’accord international conclu en 2015 par l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Chine, Russie) et l’Allemagne, sur le programme atomique de Téhéran.

Le réacteur d’Arak, situé dans le centre de l’Iran, a été l’un des nœuds lors des négociations qui ont débouché sur un accord. Or, ce réacteur à eau lourde sera modifié, afin qu’il ne produise pas de plutonium fissible utilisable permettant de fabriquer une bombe atomique.

Les contrats en vue de la reconfiguration d’Arak seront signés dimanche 23 avril à Vienne, d’après Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères. « La Chine mènera le travail de suivi avec toutes les parties concernées, conformément à l’accord nucléaire général et au consensus auxquels sont parvenues toutes les parties », a souligné le porte-parole.

Pour Beijing, « ce contrat entre la Chine et l’Iran permettra d’injecter un élan positif à la réunion ». De son côté, l’Iran a assuré que son réacteur à eau lourde, de 40 mégawatts, produira principalement des isotopes à usages médicaux, démentant à nouveau avoir voulu se doter de l’arme nucléaire.

Suite aux accusations du secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, qui a assuré que l’Iran se livrer actuellement à des « provocations alarmantes » visant à déstabiliser certains pays du Moyen-Orient.

Pour sa part, Beijing « espère que toutes les parties maintiendront leur volonté politique et traiteront de manière appropriée les différends pour appliquer l’accord et contribuer au régime international de non-prolifération nucléaire ainsi qu’à la paix et à la stabilité au Moyen-Orient », a indiqué Lu Kang.

IMAGE DE UNE : Centrale nucléaire de Fessenheim, Haut-Rhin, Alsace

About The Author

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-Nous

Newsletter

PARTENAIRES