Le commerce et l’investissement entre la Chine et les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) sont en pleine croissance.

Pour le président Xi Jinping la coopération entre la Chine et les PECO est « une importante passerelle permettant d’intégrer l’initiative La Ceinture et la Route dans les cercles économiques européens ».

L’an dernier, le commerce bilatéral a atteint 58,7 milliards de dollars (52,2 milliards d’euros) contre 43,9 milliards de dollars (39 milliards d’euros) en 2010, d’après Zhou Xiaoyan, directrice du département des affaires européennes du ministère du commerce.

Ainsi, la part du commerce Chine-PECO dans le total des échange entre la Chine et l’Europe a progressé à 9,8% en 2016. Les investissements cumulés de la Chine dans les PECO ont atteint plus de 8 milliards de dollars (7,12 milliards d’euros), dans les secteurs de la machinerie, de la chimie, des télécommunications et des énergies nouvelles. Parallèlement, les 16 PECO ont investi plus de 1,2 milliard de dollars (1 milliard d’euros) en Chine.

De son côté, la vice-Première ministre Liu Yandong a souligné lors du 3ème forum des ministres de la Santé PECO-Chine à Budapest en Hongrie, en juin, que « les PECO constituaient un axe de coopération entre l’Asie et l’Europe. Approfondir cette coopération contribuera non seulement à relever les défis mondiaux en matière de santé, mais aussi à promouvoir la coopération Chine-UE et la construction d’une « Route de la soie de la Santé ».