Président du Centre Franco-Chinois, Armand Mazloumian : si son patronyme n’évoque pas l’Empire du Milieu, l’homme y a vécu douze ans, parle parfaitement le mandarin, et partage aujourd’hui son temps par moitié entre Aix et la Chine. Ce profil a logiquement incité l’Office de tourisme de la ville d’Aix à lui proposer de devenir le premier ambassadeur de l’Office auprès de la Chine.

Cette nomination a reçu ce jour un caractère des plus officiels, puisqu’elle s’est déroulée en présence notamment de Liying Zhu, le consul général de Chine à Marseille, dont l’autorité s’étend sur les régions PACA, Corse et Occitanie, de Victor Tonin, le président de l’Office de tourisme d’Aix, et de représentants des plus beaux fleurons aixois : le Festival d’Aix, celui de Pâques, le musée Granet, le centre d’art Caumont, les calissons, la viticulture, l’oléiculture…

Dans un français parfait, le consul général a salué l’intensification des relations entre Aix – la Provence en général – et la Chine, avant de préciser « Rien que le nom Provence fait rêver les touristes chinois ». Et ils ne se contente pas de rêver : ils viennent.

Selon des chiffres fournis par le directeur de l’Office de tourisme Michel Fraisset, la  fréquentation de touristes chinois sur les TGV entre Paris et le Sud-Est de la France a connu une hausse de 50% en un an ; le nombre de liaisons aériennes hebdomadaires entre l’aéroport de Marignane et la Chine est passé de 50 à 126.

Côté provençal, il ne suffit cependant pas d’attendre le client. Comme l’a expliqué Armand Mazloumian, il faut anticiper sur ses demandes, s’adapter au touriste chinois qui recherche l’authenticité, souvent le haut de gamme, les  séjours sur mesure, ou encore qui utilise des systèmes de paiement spécifiques (« Wechat », « Alipay »). Le défi est à la (dé)mesure de ce très grand pays, qui compte… 950 millions d’utilisateurs de smartphones !

Présents lors de cette nommination, Zhu Liying, Consul Général de Chine à Marseille, Victor Tonin, Président de l’Office de Tourisme d’Aix-en-Provence, Michel Fraisset, Directeur de l’Office de Tourisme d’Aix-en-Provence, Michel Couetmeur, Directrice Attractivité et Coopération internationale de la Ville, Bernard Foucroule, Directeur Festival d’Art lyrique, Tatiana Halimi, Directrice Générale Hôtel Le Pigonnet, Nathalie Lorecki, Dirigeante marque cosmétique Coeur de Cigale, Caroline Maigrot, représentante de la marque cosmétique d’Aix-en-Provence « Bastide« , ont tous salué le travail réalisé par Armand Mazloumian et sont confiants quant à ses fonctions en Chine.