Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du lundi 10 et mardi 11 avril 2017 : la Chine, premier fournisseur de Madagascar ; Carrie Lam adoubée par Li Keqiang ; 432 500 étudiants de retour au pays en 2016, un record ; … Image de Une : Carrie Lam

CULTURE

– La 10e édition de « La fête des fleurs de poirier » s’est tenue à Dangshan dans l’Anhui, où des poires y sont cultivées depuis plus de 2 000 ans. Les plantes couvrent environ 340 km². Plusieurs activités ont lieu telles que « le camping en musique », « le tour de l’ancienne rivière Jaune », « découverte du champ des fleurs », « les images sur les fleurs » et « Parcourir le jardin des poires à cheval »  ont été présentées.

ÉCONOMIE

– Le Premier ministre Li Keqiang s’est engagé à intensifier les efforts pour promouvoir une gouvernance intègre, soulignant que la supervision devait être renforcée sur l’usage des actifs publics et la lutte sévère contre la corruption financière. « Les actifs publics sont des biens que tout le peuple possède et sont importants pour l’économie nationale », -t-il indiqué, appelant les autorités à prendre des mesures « puissantes » afin d’éviter leurs pertes.

– Les autorités doivent lutter contre les violations commises par les banques concernant l’octroi de crédits, le délit d’initié sur le marché des titres de valeur et la fraude des compagnies d’assurance, et sanctionner impitoyablement les contrôleurs internes et les chefs d’entreprises qui agissent de concert avec les grands acteurs du marché et qui volent et vendent des informations secrètes, a précisé Li Keqiang.

– Selon le département des transports de Qinghai 38.8 milliards de yuan (5 mds €) ont été investi dans les transports en 2016. Ces investissements vont s’accroître progressivement et l’investissement devrait dépasser 200 milliards de yuan (26 mds €).

– La Commission de contrôle des assurances de Chine (CCAC) s’est engagée à durcir la réglementation du secteur, pour éviter une crise systémique. Le secteur doit se prémunir contre les risques financiers, soutenir la réforme structurelle du côté de l’offre et promouvoir le développement de l’économie réelle, d’après le communiqué de la Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC.

« La Chine est prête à accroître les échanges commerciaux, l’investissement bilatéral et la coopération au niveau local et à traiter tout litige et toute friction par le dialogue avec la partie américaine pour tisser des relations commerciales plus équilibrées« , a déclaré Li Keqiang. Il a souligné que « les relations sino-américaines saines et stables et une coopération renforcée étaient dans les intérêts des deux pays et favorables à la paix, à la stabilité, au développement et à la prospérité du monde ».

OPINIONS

– « L’histoire et la réalité montrent que les relations sino-japonaises peuvent maintenir un développement sain et stable seulement si les deux parties adhèrent aux principes fixés entre les deux pays dans les quatre documents politiques, tout en respectant la direction de la paix, de l’amitié et de la coopération » a déclaré le Premier ministre Li Keqiang lors d’une rencontre avec une délégation d’hommes d’affaires du Japon.

MONDE

– La Chine et le Myanmar ont convenu de maintenir le principe de respect mutuel et de coopération gagnant-gagnant afin de promouvoir le développement durable, sain et stable des relations bilatérales. Le Myanmar soutient l’initiative « la Ceinture et la Route » et est prêt à y participer et à renforcer la coopération dans les infrastructures et la zone frontalière de coopération économique, a déclaré le président du Myanmar U Htin Kyaw.

– La porte-parole du ministère des affaires étrangères, Hua Chunying, a indiqué que la Chine suivait de près la situation de la péninsule coréenne, ajoutant que « dans l’actuelle situation, toutes les parties concernées doivent faire preuve de retenue et s’abstenir de faire des choses susceptibles d’aggraver la tension dans la région« . Elle a rappelé que la Chine avait proposé une « approche à deux voies » pour promouvoir la dénucléarisation de la péninsule et parallèlement établir un mécanisme pacifique, ainsi qu’une « double suspension » pour apaiser la crise de la péninsule coréenne.

RÉGIONS SPÉCIALES

– Le Premier ministre Li Keqiang a remis le certificat officiel de nomination à Lam Cheng Yuet-ngor, qui occupera le poste de chef de l’exécutif du 5ème mandat de Hong Kong le 1er juillet. « Le développement de Hong Kong est à la fois nécessaire pour la région et pour la nation », a-t-il noté. Carrie Lam remercié le gouvernement central pour sa nomination officielle et ses préoccupations et son soutien au développement de Hong Kong. Elle a déclaré qu’elle déploierait « tous les efforts pour bien faire son travail, afin de répondre aux attentes du gouvernement central et à la confiance importante des Hongkongais ».

– Le président Xi Jinping a rencontré Lam Cheng Yuet-ngor, la chef de l’exécutif de Hong Kong, assurant qu’elle « méritait bien cette victoire à l’élection et qu’elle satisfaisait à tous les critères fixés par les autorités centrales pour ce rôle ». Il a assuré faire preuve d' »une affection solide envers la patrie et Hong Kong, d’un style de travail diligent, pragmatique et responsable et d’expériences administratives abondantes et d’aptitudes à gérer des situations compliquées ».

SCI/TECH

– Le vice ministre de l’industrie de l’information, Liu Lihua a déclaré que « la recherche sur l’intelligence artificielle est entrée dans le groupe de tête des leaders internationaux, dans le futur, notre pays aura la chance et une précieuse perspective dans ce domaine ».

– Un essai de robot sous-marin a été réalisé à 3 000 mètres de profondeur, selon l’agence de pêche de Yantai, affiliée au ministère des Transports. Le robot va être exploité prochainement. « La capacité de l’agence de Yantai à contribuer à la stratégie de puissance maritime nationale et à l’exploitation des travaux sous-marins a progressé », selon le ministère.

SOCIÉTÉ

– 432 500 étudiants chinois partis en outre-mer sont rentrés en Chine en 2016, enregistrant un niveau record, selon Tang Tao, vice-ministre des Ressources humaines et de la Sécurité sociale. 2,65 millions d’étudiants chinois partis en outre-mer sont rentrés dans leur pays natal fin 2016 et pour eux la Chine a créé 347 centres pour start-ups, qui regroupent plus de 27.000 entreprises.

 TERRE

– Les pays du groupe BASIC (Brésil, Afrique du Sud, Inde, Chine) ont fait des « contributions importantes à la signature réussie de l’Accord de Paris et sa mise en oeuvre précoce » à l’Accord de Paris, selon Xie Zhenhua, représentant spécial de la Chine pour les questions liées au changement climatique. Suite à la 24ème réunion ministérielle sur le changement climatique des pays du groupe BASIC, un communiqué conjoint a été publié, soulignant « les négociations à venir suite à la signature de l’Accord de Paris, la coopération pragmatique et les moyens pour intensifier les actions avant 2020 ».

ZONE OCÉAN INDIEN

– D’après les chiffres publiés par la direction générale des douanes, les importations chinoises s’élèvent 340,2 milliards d’ariary (986 millions d’euros) pour les mois de janvier et février. Au cours des cinq dernières années, on peut noter une ascension fulgurante des produits « Made in China » sur le marché malgache. Les importations passent de 870,4 milliards ariary  (252 millions €)en 2011 à 2 085 milliards ariary (605 millions d’euros).