Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du jeudi 15 et vendredi 16 juin 2017 : vol réussi pour le 1er drone solaire made by China ; investissement et prêt, la BAII entame ses missions ;…

CULTURE

– Beijing a renforcé la protection de ses bâtiments historiques en relogeant des habitants et en menant des travaux de restauration pour préserver son histoire et sa culture. Les arrondissements de Xicheng et de Dongcheng, dans le centre, prendront des mesures pour reloger des habitants vivant dans 26 bâtiments historiques. Un récent projet d’urbanisme de Beijing met l’accent sur la protection des zones historiques dans cette ville possédant plus de 3 000 ans d’histoire. Le gouvernement municipal a déployé des efforts sans précédent pour démolir les constructions illégales dans les ruelles et les rues principales de Beijing afin d’améliorer l’ensemble de l’environnement.

ÉCONOMIE

– La Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) a annoncé avoir approuvé 8 projets d’investissements en capital fixe d’une valeur totale de 51,8 milliards de yuans (7,1 milliards d’euros) en mai. Ces projets couvrent principalement les domaines de l’énergie, de la conservation de l’eau et de la production industrielle, a indiqué Meng Wei, porte-parole de la CNDR.

– Les investissements en capital fixe en Chine ont progressé de 8,6% sur un an au cours des cinq premiers mois de 2017, soit 0,3 point de pourcentage de moins que sur la période janvier-avril, selon le Bureau d’Etat des statistiques. Les investissements en capital fixe comprennent les capitaux investis dans les infrastructures, l’immobilier, la machinerie et d’autres actifs matériels.

– La Chine compte ouvrir davantage son secteur des services pour renforcer sa présence dans la chaîne industrielle mondiale et améliorer sa compétitivité. Selon le plan sur le développement du secteur de 2017 à 2025 publié par la Commission nationale du développement et de la réforme, la valeur ajoutée du secteur a représenté 51,6% du PIB du pays l’année dernière, bien en dessous de la moyenne de 57% parmi les économies à revenu moyen et du niveau de 74% dans les pays développés.

– Le géant étatique des produits chimiques ChemChina a annoncé avoir achevé l’acquisition du géant suisse du secteur agricole Syngenta, opération lancée en février 2016. ChemChina a acheté pour l’heure 94,7% des actions de Syngenta pour 40,42 milliards d’euros. Il s’agit de la plus importante acquisition transfrontalière de la Chine en 2016.

– En 2016, les fusions et acquisitions (FA) chinoises en outre-mer ont bondi de 246% à 207,7 milliards d’euros, soit un montant supérieur au total des quatre années précédentes, selon le cabinet comptable PricewaterhouseCoopers (PwC). Les sociétés privées ont joué un rôle important. Elles ont participé à 609 opérations de FA d’une valeur de 101,4 milliards d’euros l’année dernière. Les marchés européen et américain constituent les principales cibles des Chinois en matière de FA, attirant environ 60% des acquéreurs chinois.

– Après avoir retardé de trois ans, le fournisseur d’indices mondiaux MSCI décidera la semaine prochaine de l’inclusion d’un nombre d’actions cotées à Shanghai et à Shenzhen dans l’Indice des marchés émergents de MSCI, un de ces indices les plus cotés. « Avec l’inclusion ou non, le marché boursier chinois, et notre marché des capitaux dans l’ensemble, ne changera pas la direction des réformes concernant le développement orienté par le marché et gouverné par la loi« , a indiqué Zhang Xiaojun, porte-parole de la Commission de contrôle boursier. « Le rythme de la réforme et de l’ouverture sera inchangé après la décision« , a-t-il noté lors d’une conférence de presse.

MONDE

– Selon Li Jianyi, vice-directeur et secrétaire général du comité exécutif de la Foire de la Route de la soie de Qinling, il s’agit d’un premier événement, qui est concluant, car le nombre de participants et la qualité du discours ont marqué un bon résultat. Placé sous le thème « se situer au sommet de Qinling, porter son regard sur la situation mondiale d’ensemble », ce forum pourrait devenir une plateforme destinées à offrir des opportunités d’échanges aux pionniers et penseurs, et fera connaître la foire à l’étranger, a expliqué ce dernier.

– La foire de la Route de la soie et la 21ème édition du salon des négociations de Xi’an ont eu lieu du 3 au 7 juin à Xi’an, au cours duquel 23 projets ont été signés dans l’écorégion de Chanba à Xi’an. La signature portant sur 132 milliards yuans (17,7 milliards d’euros), représente un record depuis plusieurs années. Le groupe Wanda a signé le projet de « ville culturelle et touristique de Wanda » avec le comité d’administration de l’écorégion de Xi’an, pour un montant de 66 milliards de yuans (8,8 milliards d’euros).

– Le sondage, mené auprès de 2 000 jeunes âgés de 18 à 35 ans, a été publié jeudi dans le Quotidien de la jeunesse de Chine. Il montre que 65,6% des personnes interrogées se déclarent confiantes dans la capacité de l’initiative à stimuler l’emploi, et 55,7% pensent que l’initiative aura un impact sur leurs décisions futures. Selon le sondage, il existe des opportunités de création d’entreprises dans les domaines du tourisme, de la culture et de l’éducation, de l’ingénierie, de l’agriculture, de la machinerie agricole, des technologies Internet et de la fabrication d’électroménager. 82,1% des personnes déclarent s’attendre à une augmentation des opportunités en termes d’échanges internationaux. Et 36,4% des personnes se disent prêtes à travailler dans les régions ou villes pivots des pays de « la Ceinture et la Route ».

– La ville de Zhengzhou (Henan) jouera un rôle important pour relier la Chine et l’Europe en matière de transport de fret par voie aérienne. Henan Air Cargo Development Company a signé un contrat avec Cargolux Airlines International S.A., pour fournir davantage de soutien à la société luxembourgeoise pour développer ses affaires de fret à l’aéroport de Zhengzhou.

– La Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (BAII) a approuvé son 1er investissement en actions, d’une valeur de 141 millions d’euros, dans le but de stimuler des capitaux privés pour des projets d’infrastructures en Inde. Les investissements seront destinés au Fonds pour les infrastructures de l’Inde, qui vise à investir dans les entreprises de taille moyenne du secteur des infrastructures en Inde, selon le communiqué. « L’approbation de notre premier investissement en actions est un autre jalon pour la banque et cela renforcera notre potentiel pour trouver et financer des projets du secteur privé de haute qualité », a déclaré D.J. Pandian, vice-président et responsable en chef des investissements de la BAII.

– La BAII a également approuvé un prêt de 114 millions de dollars pour un projet routier en Géorgie et un prêt de 60 millions de dollars pour un projet de réhabilitation d’une centrale hydroélectrique au Tadjikistan, tous deux cofinancés respectivement par la Banque de développement asiatique et la Banque mondiale.

– La Chine et le Pakistan ont convenu de promouvoir la coopération sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme, afin de garantir la construction du Couloir économique Chine-Pakistan. L’accord a été convenu lors d’une réunion entre Meng Jianzhu, chef de la Commission des Affaires politiques et juridiques du Comité central du PCC, et le président pakistanais du Comité des chefs d’état-major, Zubair Mahmood Hayat.

OPINIONS

– « Aujourd’hui, le développement de l’Afrique est de plus en plus restreint à cause de ses infrastructures limitées, et la ligne de chemin de fer Nairobi-Mombasa, ainsi que le chemin de fer Addis-Abeba-Djibouti achevé en 2016, apporteront un soutien important au développement de l’Afrique de l’Est », a indiqué Li Xiaoyun, président de China International Development Research Network, ajoutant que la coopération entre la Chine et l’Afrique se concentrait sur le développement à long terme.

– Au cours des trois dernières décennies, les entreprises chinoises ont appris de leurs expériences, lors de leur développement mondial, en suivant les normes internationales en matière d’environnement et d’emploi, a souligné Li Xiaoyun, exhortant les entreprises chinoises, en particulier les entreprises privées, à renforcer leur communication avec les ambassades et les représentants des entreprises locales avant de s’implanter en Afrique, afin d’apprendre les « choses essentielles », au sujet des systèmes d’imposition, des lois sur le droit du travail ou la protection de l’environnement.

RÉGIONS SPÉCIALES

– Zhang Zhijun, chef du Bureau de travail du Comité central du PCC pour les affaires de Taïwan, a mis l’accent sur les communications à travers le détroit de Taïwan fondées sur le Consensus de 1992, lors de sa rencontre avec Hung Hsiu-chu, présidente du parti Kuomintang (KMT), qui effectue une visite en Chine continentale pour le 9ème Forum entre les deux rives du détroit de Taiwan dans la province du Fujian.

SCI/TECH

– Le Caihong (Arc-en-ciel), drone sans pilote et premier drone solaire du pays destiné à voler dans l’espace proche, a mené avec succès son premier vol à une altitude de 20 km, pendant plus de 15 heures sous contrôle, suivant sa trajectoire programmée avant d’atterrir en toute sécurité. L’engin ne génère aucune pollution atmosphérique, car il utilise l’énergie solaire, ce qui le rend respectueux de l’environnement, a expliqué Shi Wen, ingénieur en chef du projet, ajoutant que de nouvelles technologies et de nouveaux produits, comme des matériaux liés au graphène, des cellules photovoltaïques avancées et des méthodes innovantes de stockage d’énergie, verront également le jour, ce qui promouvra davantage l’industrie de l’aviation chinoise.

– La Chine a lancé, à l’aide d’une fusée porteuse Longue Marche 4B qui a décollé jeudi à 11h00 du Centre de lancement de satellites de Jiuquan situé dans le désert de Gobi (nord-ouest de la Chine), son premier télescope spatial à rayons X pour observer les trous noirs, les pulsars et les sursauts gamma.

– La Chine lancera quatre nouvelles sondes spatiales avant 2021 dans le cadre de ses efforts pour développer la science spatiale, a-t-on appris vendredi de l’Administration nationale des Sciences, Technologies et Industries pour la défense nationale. La Chine envisage de lancer sa première sonde vers Mars en 2020, qui orbitera autour de la planète rouge, y atterrira et y déploiera un rover, le tout en une seule mission.

– Une équipe de scientifiques chinois a réalisé la distribution – basée sur satellite – d’une paire de photons intriqués sur une distance de plus de 1 200 km. La paire de photons s’est avérée toujours intriquée après avoir traversé de longues distances.

TERRE

– Le gouvernement est prêt à effectuer une réforme pilote de la finance verte pour honorer ses engagements dans la lutte contre le changement climatique, selon le Premier ministre Li Keqiang. Au début du mois, ce dernier a réaffirmé en Europe, que la Chine honorerait ses engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris et coopérerait avec les autres parties pour faire face aux défis du changement climatique.