Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du lundi 26 au mercredi 28 juin 2017 : baisse des investissements étrangers en Chine ; Geely crée un nouveau centre de recherche en Suède ; …

ÉCONOMIE

– Le marché de l’e-commerce devrait progresser d’environ 19% en glissement annuel en 2017, alors que la croissance du marché de la consommation en ligne est stimulée par la hausse rapide des paiements électroniques par un tiers, selon un rapport publié par le cabinet de conseil, McKinsey & Company.

– Le gouvernement va mettre en place une plate-forme visant à publier des informations sur les investisseurs étrangers dans le but d’améliorer les services, a annoncé lundi le ministère du commerce dans un communiqué. La plate-forme publiera les dossiers d’investissement étranger, les rapports annuels conjoints et les archives de crédibilité des investisseurs étrangers, précise le document.

– L’investissement direct étranger (IDE) dans la partie continentale de la Chine a baissé de 3,7% en mai en glissement annuel pour atteindre 54,7 milliards de yuans (environ 8 milliards de dollars), a-t-on appris de sources du ministère. Au cours des cinq premiers mois, l’afflux de l’IDE s’est réduit de 0,7% par rapport à la même période de l’année 2016, a noté le ministère.

– D’après le rapport d’audit annuel rendu public au mois du juin par la Commission nationale des comptes, le risque lié aux dettes publiques reste « contrôlable », et l’économie chinoise « consolide la tendance au mieux ». Le gouvernement gère les dettes publiques, en établissant un mécanisme de financement réglementé, et perfectionnant les systèmes de gestion concernant le budget, le traitement des risques et la surveillance quotidienne.

– Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une approche de gestion fondée sur une « liste négative » à l’égard des investissements étrangers, afin d’ouvrir plus de secteurs et d’assouplir davantage les restrictions sur les entreprises étrangères. Dès le 28 juillet, cette approche de liste négative, qui identifie les secteurs et les activités faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions, sera mise en oeuvre à travers le pays, a annoncé la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR).

MONDE

– L’Assemblée populaire nationale a ratifié un accord sur l’établissement de l’Institut de la Coopération économique régionale pour l’Asie centrale (CERAC), qui vise à renforcer la coopération économique dans la région de la CERAC en fournissant des informations et soutenant des formations. Actuellement, l’accord comprend six signataires, à savoir la Chine, le Pakistan, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan, l’Afghanistan et la Mongolie.

– La Chine exhorte l’Inde à retirer immédiatement ses gardes qui ont traversé récemment la section Sikkim de la frontière sino-indienne pour entrer sur le territoire chinois, et à mener une enquête approfondie sur cette affaire, a déclaré le porte-parole du ministère des affaires étrangères Geng Shuang. Pour lui, ils ont entravé les activités normales des forces frontalières chinoises dans la zone de Donglang. La partie chinoise a pris des contre-mesures.

– La Chine apportera tout le soutien nécessaire pour que la Corée du nord et la Corée du sud améliorent leurs relations, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang. Beijing espère qu’ils pourront continuer à faire preuve de bonne volonté mutuelle, et jouer un rôle positif dans l’apaisement de la tension dans la péninsule.

POLITIQUE

– Le PCC va établir un système de réglementation « relativement complet, un système de mise en oeuvre efficace ainsi que des garanties énergiques pour le développement des règles et règlements du Parti devront avoir pris forme » d’ici son centenaire en 2021. Le Comité central du PCC a déclaré que « la gouvernance du Parti fondée sur les règles était une condition préalable à la bonne gouvernance de l’Etat ».

– Le président Xi Jinping, a appelé à davantage d’efforts coordonnés pour mener les réformes et examiner les effets des grands programmes de réforme.

RÉGIONS SPÉCIALES

– Les échanges culturels entre la Chine continentale et Hong Kong sont devenus « plus étroits, riches et sains, formant un modèle de communication multidimensionnel, large et à divers canaux depuis la rétrocession de Hong Kong à la mère patrie en 1997 », d’après Ding Wei, vice-ministre de la Culture.

– A l’occasion du 20ème anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la Chine, le président  Xi Jinping a visité le 26 juin une exposition des réalisations accomplies tout au long des 20 ans depuis la rétrocession de Hong Kong à la mère patrie. Il a souligné que depuis la rétrocession, « avec le soutien du gouvernement central et de l’intérieur du pays, la région administrative spéciale de Hong Kong a obtenu de grand succès dans tous les domaines ». « Ces réalisations témoignent que la politique d’un pays, deux systèmes est la meilleure façon de résoudre le problème légué par l’histoire de Hong Kong, et ce sera l’arrangement politique optimal qui peut garantir la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong dans le futur », a-t-il indiqué.

– Le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale, Zhang Dejiang, a déclaré que « l’application inébranlable du principe un pays, deux systèmes et de la Loi fondamentale a permis de maintenir efficacement la prospérité et la stabilité de Hong Kong au cours des 20 dernières années ». « L’application a également aidé à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts du développement de la Chine », a affirmé ce dernier.

– Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taïwan du Conseil des affaires d’Etat, a indiqué que « l’opposition du pays à toute activité portant atteinte à la prospérité et à la stabilité de la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong », suite aux déclarations d’un responsable taïwanais sur la mise en œuvre du principe « un pays, deux systèmes » à Hong Kong.

SCI/TECH

– La Chine a dévoilé au Guangdong son nouveau navire d’études géologiques maritimes qu’elle a elle-même construit. Le Haiyang Dizhi-10 (Ocean Geology 10) a été mis à l’eau après le lancement des navires Haiyang Dizhi-8 et Haiyang Dizhi-9 en février. La Chine possède actuellement six navires de recherche géologique maritime en service et compte mettre en service d’ici la fin de l’année les navires Haiyang Dizhi-10, Haiyang Dizhi-8 et Haiyang Dizhi-9.

– Le constructeur automobile Geely a signé un accord avec la Suède pour créer un centre d’innovation. Basé à Göteborg (Suède), ce centre représentera l’investissement le plus important de Geely dans des installations de recherche en Europe. D’une superficie de 70.000 m2, sera opérationnel en 2020. Geely avait racheté Volvo en 2010. Geely possède 4 centres de design, en Suède, à Shanghai, à Barcelone et en Californie.

SOCIÉTÉ

– La police de Beijing a détruit 1,4 tonne de stupéfiants (héroïne, méthamphétamine, cocaïne et caféine) saisis au cours de différentes opérations entre 2014 et 2015. En 2016, la police de Beijing a arrêté plus de 10 000 suspects dans 1 366 affaires de drogue. Beijing a recensé plus de 36.000 toxicomanes, dont la plupart utilisent des drogues synthétiques comme la méthamphétamine, selon Liu Yi, directeur adjoint de la Commission municipale de contrôle des drogues.

– Le ministre de la Sécurité publique, Guo Shengkun, a souligné que les engagements du gouvernement dans la lutte contre la drogue, insistant sur le besoin d’encourager le public à mener une vie verte et saine. Il a exhorté à des efforts pour élargir les organisations sociales et mobiliser le public dans la guerre contre les drogues.