Bonjour, retrouvez les déclarations essentielles du Premier ministre Li Keqiang, lors de la Réunion annuelle des nouveaux champions, du 27 au 29 juin 2017, ou Forum d’été de Davos, dans la ville côtière de Dalian.

Cette réunion est le plus gros rassemblement international des chefs d’entreprises en Asie, a été rebaptisé le « Davos d’été », en référence au sommet du Forum économique mondial qui se tient chaque année en hiver à Davos.

– La Chine élargira davantage l’accès à son marché dans les secteurs manufacturiers et des services, atténuera des restrictions sur la propriété étrangère, et traitera les entreprises chinoises et étrangères sur une même base, a annoncé le Premier ministre chinois, Li Keqiang.

– « Les pays dans le monde doivent fermement sauvegarder la mondialisation économique afin d’atteindre une croissance inclusive », a annoncé Li Keqiang, lors de la cérémonie d’ouverture de la Réunion annuelle des nouveaux champions 2017, ou Forum d’été de Davos, dans la ville côtière de Dalian.

– Li Keqiang a indiqué que le gouvernement faisait toujours de l’emploi une priorité dans son programme de développement, élément fondamental à la croissance inclusive.

– Li Keqiang a indiqué que la Chine était parfaitement capable de tenir les objectifs de croissance de 6,9% cette année, grâce à la transition économique stable. L’économie chinoise est devenue plus stable et durable en raison de ses améliorations en structure et en efficacité, a-t-il assuré.

– Li Keqiang a réitéré le contrôle des risques financiers dans un contexte de forte relance de l’économie, disant que des mesures avaient été mises en oeuvre pour faire disparaître les éléments à risques. « Nous défendons la ligne de fond de non risque systémique », a déclaré ce dernier lors du Forum d’été de Davos, dans la ville de Dalian. « Nous sommes capables d’éviter toutes sortes de risques et d’assurer la croissance économique dans un éventail raisonnable », a-t-il indiqué.

– Li Keqiang a indiqué que le pays avait atteint des résultats au-delà des prévisions dans la promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation de masse. Le nombre des entités du marché en Chine a augmenté en moyenne de 40 000 par jour au cours des trois dernières années. Durant cette même période, plus de 15 000 entreprises ont été enregistrées en moyenne chaque jour, dont environ 70% s’activent dans le domaine des affaires, et le nombre de nouvelles entreprises a augmenté à 18 000 par jour au mois de mai dernier, d’après lui.

– « Sur la base du principe de la consultation égale, de la compréhension et des accords mutuels, ainsi que celui du traitement égal sans discrimination, les pays doivent rechercher leurs intérêts convergents et se compléter davantage afin d’atteindre des résultats gagnant-gagnant », a déclaré Li Keqiang. « Nous ne devons pas imposer des règlements unilatéraux aux autres, ni politiser le commerce équitable », a-t-il poursuivi.

– Le plan Internet Plus souhaite la participation d’entreprises étrangères, a indiqué Li Keqiang, qui s’engage à davantage d’ouverture dans ce secteur. « Les investisseurs étrangers bénéficient d’un énorme espace pour leur développement dans le cadre du plan Internet Plus, incluant les plates-formes d’Internet en nuage, les télécommunications, ainsi que l’e-commerce transfrontalier », a-t-il noté.

– Li Keqiang a déclaré que le libre-échange était « un bon remède » pour la reprise économique mondiale, appelant à des efforts conjoints pour promouvoir un accord clé de l’Organisation mondiale du Commerce en faveur des échanges commerciaux.

– « La réforme et l’ouverture de la Chine sont toujours allées de pair… Nous invitons les entreprises étrangères à venir en Chine, à participer à la restructuration des entreprises, et nous allons encore réduire le seuil d’approbation dans le secteur des services afin de favoriser les nouveaux moteurs de croissance« , a déclaré Li Keqiang.

– Malgré des hauts et des bas, la Chine et les États-Unis ont développé des relations économiques et commerciales saines, et les deux plus grandes économies mondiales ont formé une communauté inséparable d’intérêts partagés, a indiqué le Premier ministre. « Quel que soit le changement de la situation intérieure, nous croyons fermement que malgré les tours et les détours, nous continuerons à avancer », a-t-il souligné.