L’ambassadeur de Chine aux Nations Unies, Liu Jieyi a alerté sur les conséquences « désastreuses » si les Etats-Unis, le Japon et la Corée du sud ne parviennent pas à apaiser la crise avec la Corée du Nord.

Pyongyang pourrait devenir « hors de contrôle » a-t-il averti. Ce dernier a fait ses remarques après l’entretien téléphonique entre Donald Trump et Xi Jinping, qui portait également sur la menace posée par les programmes balistique et nucléaire de la Corée du Nord.

« Les tensions sont fortes et nous aimerions certainement voir une désescalade« , a-t-il indiqué au cours d’une conférence de presse marquant le début de la présidence chinoise du Conseil de sécurité pour le mois de juillet. « Si la tension ne fait que monter, tôt ou tard, (la situation) sera hors de contrôle et les conséquences seraient désastreuses« , a-t-il ajouté.

La Chine pousse à des négociations sur le démantèlement du programme nucléaire de la Corée du Nord et proposé en vain un gel des programmes militaires de Pyongyang en échange d’une suspension des exercices militaires conjoints des Etats-Unis et de la Corée du Sud.

Pour le diplomate, la crise avec la Corée du Nord est « très, très grave« , estimant que les « autres parties » devraient être « mieux disposées à accepter et à soutenir ces propositions« . « Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre trop longtemps avant la mise en place d’un dialogue« , a-t-il assuré.

Durant plusieurs mois, l’administration Trump exhorte la Chine à faire pression sur Pyongyang pour obtenir l’arrêt des programmes militaires, mais Donald Trump a récemment estimé que les efforts de Beijing avaient échoué.

Raison pour laquelle, le département du Trésor américain a imposé des sanctions à la Banque chinoise Bank of Dandong, en raison de ces liens avec la Corée du Nord. De plus, deux ressortissants chinois accusés de faciliter le développement d’armes de destruction massive et une société soupçonnée de faire passer des marchandises de luxe en contrebande vers la Corée du Nord, ont également été sanctionnés.