La 6ème édition du Festival du Cinéma chinois en France (FCCF) se déroulera cette année du 24 mai au 19 juillet, à travers des échanges, conférences, débats et la projection de 11 films, dont un film d’animation.

Comme chaque année, la sélection comprend des blockbusters et des films d’auteurs, dans tous les genres : aventures, arts martiaux, comédie, comédie romantique, thriller, film noir, wu xia (film hongkongais d’arts martiaux), études de société, animation, drame historique et comédie « générationnelle ».

Monster Hunt

Monster Hunt

A noter, la présence des deux plus grands succès du box office chinois de 2015 : « Monster Hunt » de Raman Hui, avec Bai Baihe et Jing Boran ; et « Tigre et Dragon 2 » de Yuen Woo-ping, avec Donnie Yen et Michelle Yeoh. Les deux acteurs seront présents lors de la cérémonie d’inauguration du FCCF à Paris, le 30 juin, où sera projeté le film.

Parmi les autres films : « Mojin- the lost legend » , « Go away Mr Tumour » , « The Master » , « 12 Citizens » , « Monkey King : Hero is back » , « The dead end », « The witness » , « I am somebody » et « Chinese wine » .

« Cette année, la 6e édition du FCCF se déroulera premièrement à Strasbourg, puis poursuivra son panorama dans plusieurs villes de France dont Lyon, Marseille, Cannes, Biarritz, l’Ile de la Réunion en Outre-Mer pour se terminer par Paris« , a indiqué, Su Xu, Directeur du Centre Culturel de Chine à Paris.

Ce dernier présidera ce festival avec Jérôme Seydoux, co-président du Groupe Pathé. Ces derniers ont choisi comme ambassadeurs, Anne Fontaine, réalisatrice française de cinéma et Vincent Perez, acteur et réalisateur.

Le FCCF a des invités d’honneur de renom comme l’actrice et productrice, Michelle Yeoh, l’acteur, le réalisateur Donnie Yan, l’actrice française Isabelle Hupert, le réalisateur et producteur, Song Jiangbo, et les actrices Huang Yi, Wang Ting.

A l’occasion d’une conférence de presse, Michel Plazanet, directeur adjoint des affaires européennes et internationales du Centre national français du cinéma et de l’image animée (CNC) a assuré que « la Chine est aujourd’hui un partenaire incontournable et prioritaire pour CNC ». Pour ce dernier, « le festival est très important pour faire connaître le cinéma chinois ».

Tigre et dragon 2D’ailleurs dans le cadre de cette 6ème édition du FCCF, les 6èmes rencontres cinématographiques franco-chinoise, qui se tiendront le 13 mai à Cannes, débuteront par une table ronde consacrée aux coproductions et collaborations sino-européennes.

Initié en 2011 par l’administration chinoise en charge du cinéma, de la télévision et de la radio (SARFT) et le Ministère de la Culture de Chine, le Festival du Cinéma chinois en France (FCCF) est l’équivalent du Panorama du Cinéma Français, organisé tous les ans dans plusieurs villes de Chine par Unifrance.

Le FCCF fait donc suite à la signature le 29 Avril 2010 à Beijing, d’un accord de coproduction cinématographique franco-chinois et à la visite d’état du Président de la République, Nicolas Sarkozy, en Chine.

L’organisation de l’événement est confiée au Centre culturel de Chine à Paris, qui a pour objectif de « permettre au public de découvrir la richesse et la diversité du cinéma chinois d’aujourd’hui avec la présentation d’une dizaine de films très récents, tous inédits en France et tous sortis dans les salles chinoises ; de permettre aux spectateurs français d’apprécier les productions chinoises ; et ainsi de mieux connaître le pays et sa culture« , note le communiqué du FCCF.