Sélectionner une page

TAIWAN

Beijing appelle à la « réunification » de Taïwan avec la Chine

Le ministre chinois de la Défense a lancé ce 21 octobre un appel sans concession à la « réunification » de Taïwan avec la Chine, sur fond de tensions avec cette île dirigée par un gouvernement rival et que Pékin n’exclut pas de reprendre par la force.

La Chine considère Taïwan comme une de ses provinces même si le territoire insulaire est indépendant de facto depuis la fin d’une guerre civile en 1949. Taïwan n’a cependant jamais formellement prononcé l’indépendance et Pékin menace de recourir à la force si tel était le cas.

Depuis l’arrivée de Tsai Ing-wen à la tête de la République de Chine en 2016, les relations entre les deux gouvernements se sont tendues. « La Chine est le seul grand pays au monde à ne pas être encore parvenu à une réunification complète », a indiqué le ministre chinois de la Défense, le général Wei Fenghe.

Il a prévenu que la réunification de Taïwan avec la Chine « est quelque chose que personne et qu’aucune force ne peut arrêter ». Ces propos interviennent au moment où Beijing tente de freiner tout initiative pouvant aboutir à des manifestations, similaires à celles de Hong Kong. De plus, en trois ans, la Chine s’est associé à sept anciens alliés de Taïwan, qui désormais n’est reconnu que par 15 Etats dans le monde.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire