Sélectionner une page

LE MAG,Vie quotidienne

Couple sino-américain : il rencontre l’idylle lors de son tour du monde

De notre stagiaire Julia Peillon – He Jianghai, un jeune chinois originaire du Xi’an, a achevé en 2016 trois années de voyage autour du monde. Au cours de cette grande aventure, en plus de visiter les sites les plus époustouflants de la planète, il a fait la rencontre de sa vie. Celle d’une femme dont il allait tomber amoureux, et qu’il finira par emmener à Xi’an, pour le plus grand bonheur de sa famille.

Fin 2013, He Jianghai mène une vie d’employé de bureau ordinaire. Après l’obtention de son diplôme dans un établissement d’enseignement supérieur de Wuhan, il trouve un poste dans une banque de Guangzhou. Il est lassé par la routine et par ses longues journées de travail, et décide, en mars 2013, de quitter cet emploi stable pour se lancer dans un voyage de deux à trois mois à travers la Chine.

Il ne se doute alors pas que sa route va se prolonger vers l’Ouest et durer plus de trois ans. Il débute son voyage dans les provinces du Yunnan et du Sichuan puis, depuis Chengdu, il se rend au Tibet en auto-stop. Des amis à lui, avec lesquels il tisse des liens sur le chemin, l’encouragent à s’ouvrir au monde. Il décide alors de continuer sa route vers le Népal. C’est la première fois qu’il quitte la Chine.

Alors que prend fin son périple au Népal, il traverse d’autres pays comme l’Inde, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Vietnam. Pour économiser de l’argent, il expérimente le couchsurfing, qui consiste à loger gratuitement chez l’habitant. « Il m’est également arrivé de dormir dans des gares et dans des temples pour dépenser le moins d’argent possible », explique He Jianghai.

Il favorise les déplacements par voie terrestre ou maritime, « sauf lorsque c’est impossible ; j’ai par exemple dû acheter un billet d’avion lors de mon voyage de l’Afrique du Sud vers le Brésil ». He Jianhai ne sait alors pas qu’il va bientôt faire la rencontre de sa vie.

Au Guatemala, en Amérique centrale, il tombe par hasard sur Ciara Metzoian, une jeune américaine qui, après ses études universitaires, s’est rendue au Guatemala pour étudier l’espagnol. C’est, pour elle aussi, la première fois qu’elle voyage à l’étranger. Très vite, ils tombent amoureux. Alors que le couple est formé depuis peu, et après presque une année d’étude du chinois, Ciara voit sa maîtrise de la langue s’améliorer très rapidement et peut déjà communiquer de façon fluide avec son amoureux.

La jeune femme décide de visiter la Chine et fait la découverte de Beijing, du Sichuan, ou encore du Guangdong. Elle goûte aux plaisirs de la gastronomie locale et s’essaye notamment aux liangpi, des nouilles froides au piment, et au roujiamo (littéralement : « viande insérée dans du pain »).

Pour He Jianghai, tous deux ont de nombreux points communs : leur goût pour l’aventure, l’amour des voyages, mais aussi un fort intérêt pour les langues et cultures étrangères. C’est tout naturellement et en peu de temps que leur couple s’est formé. Avant leur séjour en Chine, ils partent voyager aux États-Unis en octobre 2015. Au mois d’avril suivant, le couple part à la découverte de Taïwan.

À l’issue de sa grande aventure, He Jianghai peut se targuer d’avoir traversé six continents et plus de quarante pays et régions. « Mes amis disent que je suis rentré resplendissant de mon voyage », explique-t-il.

Ciara, après son arrivée en Chine, tient au courant sa famille de ses péripéties sur Internet. Cela a éveillé chez son frère et sa sœur un réel intérêt pour l’Empire du Milieu. L’amour entre les deux voyageurs n’a cessé de grandir, et l’idée de se marier a rapidement surgi. « Nous prévoyons de nous marier à la fin de l’été, à Xi’an », avait alors confié le jeune homme.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire