HANGZHOU, Chine--(BUSINESS WIRE)--Première historique, l'Antarctique a accueilli un projet de sécurité vidéo, développé par Dahua Technology : l'entreprise a fait don de 15 caméras de sécurité, qui ont été installées dans les bases scientifiques du « continent blanc » afin de permettre un enregistrement 24 heures sur 24, d'augmenter le contact et la connectivité avec les scientifiques sur le terrain, et d'améliorer les connaissances de la faune locale et de la météorologie.



Dahua ne s'est pas contenté de donner les équipements installés, mais les a également conçus spécifiquement pour ce projet, en prenant en compte les températures très basses de cette zone à faible connectivité. Ce nouveau projet répond à un besoin urgent, car la région n'était jusqu'ici dotée d'aucune caméra de sécurité reliant la base générale à la capitale de l'Argentine.

« La partie du projet la plus difficile a été d'obtenir des caméras adaptées, capables de résister aux températures et aux conditions climatiques extrêmes qui règnent dans la région afin d'offrir un résultat optimal répondant aux besoins », a expliqué José Varas, ingénieur et directeur commercial de Dahua Technology.

Ce projet utilise un système de télévision en circuit fermé (CCTV) capable de fonctionner même dans des environnements extrêmes. Il permet le visionnage en temps réel de l'enregistrement de toutes les caméras installées en Antarctique argentine au sein des locaux de l'Antarctic Joint Command depuis un écran externe, ouvrant ainsi la voie à une meilleure compréhension des recherches scientifiques menées dans la région.

« Par une température de -30 °C, il a été compliqué d'installer les appareils en raison des vents violents, auxquels se sont ajoutées la difficulté de manier des outils avec une double paire de gants et la rotation constante des techniciens », a déclaré Sebastián Mirich, président de Mirich Electronic Security, société responsable de l'installation. « Cependant, l'opération a été un succès et les caméras fonctionnent malgré la dureté du climat antarctique », a-t-il ajouté.

« En plus d'augmenter la connectivité et de filmer de plus près les activités réalisées sur le terrain, comme différentes études environnementales et l'évaluation de la croissance de la flore et de la faune, ce projet vise aussi à fournir plus de sécurité sur la piste d'atterrissage, ce qui est vital pour continuer à explorer la région », a précisé Julia Anschütz, directrice du marketing et de la communication au sein de Dahua Technology.

Ce projet est capital pour soutenir le développement et la croissance positifs dans les zones de cette région qui en ont le plus besoin. Outre une contribution à la recherche en écologie et au développement durable en Antarctique, ce projet représente un pas de plus de Dahua vers l'intégration de la technologie d'intelligence numérique dans les secteurs de la protection, de la défense et de la protection de l'environnement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Zoe (xu_shuyi@dahuatech.com )