La 33ème Exposition internationale d’art de sculpture sur neige de l’île du Soleil a été lancée récemment à Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, au nord-est de la Chine.

Sculpture de glace à Harbin

Il s’agit d’une expérience inoubliable mêlant art et nature pour les visiteurs qui peuvent y admirer près de 100 ensembles de sculptures de glace et profiter de diverses installations de divertissement comme des toboggans de glace.

Ces dernières années, Harbin, également surnommée la ville de glace, a exploité ses ressources «gelées» uniques afin de favoriser son développement et a été témoin de la croissance florissante de l’économie de la glace et de la neige.

Selon les statistiques, les 11 principales attractions touristiques de la ville ont accueilli 530 000 touristes au cours de la plus récente période de trois jours des festivités du Nouvel An.

Dans la province du Heilongjiang, il peut neiger pendant six mois. Les conditions climatiques exceptionnelles permettent à Harbin d’accueillir de nombreux événements de renommée internationale autour de la glace et de la neige, comme le Festival international de sculptures de glace et de neige et l’Exposition internationale d’art de sculpture sur neige de l’île du Soleil à Harbin.

Il y a aussi des stations hivernales de premier plan comme la station de sport d’hiver Yabuli, le village des neiges de la Chine, Xuexiang, et le pôle Nord de la Chine, Beiji.

Le Festival international de sculptures de glace et de neige de Harbin est devenu l’un des quatre grands événements mondiaux mettant en vedette la glace et la neige. Et l’Exposition internationale d’art de sculpture sur neige de l’île du soleil à Harbin est la plus grande et la plus populaire exposition du genre en Chine.

À l’échelle internationale, on estime généralement qu’une économie est capable de soutenir le développement de l’industrie de la glace et de la neige lorsque son PIB par habitant dépasse 8 000 dollars américains.

Les sports de glace et de neige sont donc considérés comme des «jeux aristocratiques». Par rapport aux pays développés, la Chine est peut-être en retard dans le domaine des sports d’hiver professionnels, mais le pays mise depuis longtemps sur une base solide d’amateurs de sports de glace et de neige à Harbin.

C’est en 1963 que la ville, en tant que matrice de l’art chinois de la lanterne de glace, de la sculpture de neige et de la culture de la glace et de la neige, a organisé la première célébration de lanternes de glace en Chine.

Et en 1985, elle a accueilli le Festival international de sculptures de glace et de neige, le premier du genre en Chine.

De nombreux autres événements de sports d’hiver professionnels ont également eu lieu à Harbin, notamment les troisièmes Jeux asiatiques d’hiver de 1996, l’Universiade d’hiver de 2009, la Coupe du monde de snowboard half-pipe de la FIS, les Championnats du monde de snowboard de 2016 et cinq Jeux nationaux d’hiver.

Selon un rapport publié en 2021 par l’Académie de tourisme de Chine sur le développement du tourisme dans les secteurs de la glace et de la neige en Chine, les destinations de la saison des neiges de 2020 et 2021 attireront 230 millions de touristes et généreront des recettes touristiques totales de plus de 390 milliards de yuans (54 milliards d’euros) compte tenu de la demande des touristes et de la disponibilité de produits et services touristiques de grande qualité.

En tenant compte des avantages qu’elle offre à l’égard du développement du tourisme de la glace et de la neige, Harbin s’est fixé comme objectif de devenir une destination touristique d’hiver de premier plan.

Wang Zhaoli, chef du parti de la ville, a déclaré que Harbin exploiterait le potentiel de ses ressources en glace et en neige, étendrait sa coopération et stimulerait une économie de la glace et de la neige de meilleure qualité au cours des cinq prochaines années.