La Chine organise une conférence internationale sur le gaspillage alimentaire

par | Sep 9, 2021 | GASTRONOMIE

Le Bureau de l’information du Conseil des Affaires d’État a tenu une conférence de presse à Pékin au cours de la matinée du 7 septembre pour annoncer qu’une conférence internationale sur les pertes et le gaspillage alimentaires se tiendra du 9 au 11 septembre à Jinan, capitale de la province du Shandong.

Cette conférence de presse a été organisée par le ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales, la Commission nationale du développement et de la réforme, l’Administration nationale des réserves alimentaires et stratégiques et le gouvernement provincial du peuple du Shandong et tournera autour du thème «Réduire les pertes et le gaspillage alimentaires pour favoriser la stabilité alimentaire mondiale».

Les pertes et le gaspillage alimentaires ont été identifiés comme un défi commun de la communauté internationale.  D’ailleurs, les autorités estiment que 35 millions de tonnes de nourriture sont encore jetées en Chine chaque année.

La nouvelle directive de Xi Jinping « n’est pas encore suivie, loin de là, par tous les professionnels de la restauration ou par tous les consommateurs« , a indiqué Arnauld Miguet, journaliste France Télévisions en Chine.

D’autant plus que la mode des vidéos « mukbang » venue de Corée du Sud fait rage en Chine. On y voit des personnes, souvent des jeunes femmes, déballer et ingurgiter des quantités astronomiques de nourriture. Le nombre de vidéo a explosé pendant les confinements.

Mais pour le gouvernement, les vidéos de « mukbang » sont à interdire, car elle prône le gaspillage alimentaire et la surconsommation. De fait, désormais «il est interdit de produire, publier et diffuser des programmes ou des messages audio et vidéo qui encouragent le gaspillage alimentaire comme la suralimentation et la suralimentation», selon une récente loi. Les contrevenants sont passibles d’une amende de 10.000 à 100.000 yuans (entre 1200 et 12.000 euros).

Outre ces vidéos, les participants à la conférence internationale vont chercher des solutions aux problèmes de pertes et de gaspillage alimentaire, car le monde continue de souffrir des répercussions de la pandémie de COVID-19 en cours et d’être confronté à de fréquentes catastrophes naturelles extrêmes causées par les changements climatiques. Dans ce contexte, il a été proposé de tenir une conférence internationale sur les pertes et le gaspillage alimentaires.

Selon Li Meng, vice-gouverneur de la province du Shandong, la conférence aura lieu en ligne et sur place. Une visite sur place aura lieu le matin du 10 septembre, et une cérémonie d’ouverture au cours de laquelle des dirigeants et représentants de pays et d’organisations internationales seront invités à prendre la parole aura lieu en après-midi.

Trois forums thématiques sont prévus le 11 septembre. Ceux-ci porteront respectivement sur la réduction des pertes d’aliments dans la production, la réduction des pertes d’aliments post-récolte et la réduction du gaspillage alimentaire dans la consommation.

Les organisateurs s’attendent à ce que «l’Initiative de Jinan pour réduire les pertes et le gaspillage alimentaires à l’échelle internationale» soit rendue publique au cours de la conférence. De plus, le plan d’action de la province du Shandong pour réduire les pertes et le gaspillage alimentaires sera présenté.

Les ministres de l’Agriculture de l’Italie, des États-Unis, du Royaume-Uni, de la France, de l’Indonésie et d’autres États membres du G20, l’envoyé spécial du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires et le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture prendront la parole en ligne.

Des ambassadeurs en Chine de 15 pays participeront à la conférence.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :