Communiqué CGTN – Alors que la Chine entre dans une nouvelle phase de développement, plusieurs régions et secteurs du pays se préparent à améliorer la qualité du développement de la deuxième puissance économique mondiale.

Le président Xi Jinping a participé aux réunions d’experts de l’événement « Deux sessions » se déroulant actuellement en Chine et a souligné plusieurs termes clés essentiels au développement dans les années à venir, à savoir le nouveau paradigme de développement, l’écologisation, la philosophie axée sur les personnes et le développement de grande qualité.

Ces termes sont les concepts importants présentés dans le plus récent plan de développement de la Chine, l’ébauche du 14e Plan quinquennal (2021-2025) pour le développement économique et social et les objectifs à long terme à réaliser d’ici 2035, qui fait l’objet d’un examen à l’occasion de la 4e séance du 13e Congrès national du peuple (NPC), la plus haute législature de Chine.

Nouveau paradigme de développement

Le 12 mars, le président Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste de Chine (CPC) et président de la Commission militaire centrale, a appelé la région autonome de la Mongolie-Intérieure, au nord de la Chine, à servir le nouveau paradigme de développement du pays et à l’intégrer.

Participant aux discussions avec d’autres législateurs de la région, il a demandé à ce que des efforts soient déployés pour faire de la Mongolie-Intérieure une base nationale de ressources énergétiques et stratégiques clés, un site de production pour l’agriculture et l’élevage et une porte d’entrée pour l’ouverture vers le nord.

Xi Jinping a affirmé que la Mongolie-Intérieure devrait trouver sa place dans l’établissement du nouveau paradigme de développement du pays à « double circulation », dans lequel les marchés intérieurs et étrangers se renforcent mutuellement, le marché intérieur étant le pilier.

Écologisation

Fleuve Yangzi Jiang

«La Mongolie-Intérieure devrait s’efforcer d’accélérer l’écologisation des industries et des zones clés, de favoriser une production plus propre et d’accélérer le développement vert et à faibles émissions de carbone», a déclaré le président Xi Jinping en encourageant la région à redoubler d’efforts pour promouvoir le développement intelligent et vert des secteurs connexes aux niveaux supérieurs.

Le développement vert a également été l’un des principaux thèmes de la discussion de Xi Jinping avec les législateurs de la province de Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine, dimanche dernier.

Xi Jinping a déclaré que Qinghai devrait accorder la priorité à la protection de l’environnement, promouvoir un développement de haute qualité et créer une vie de haute qualité pour le peuple, et a demandé à la province de faire des progrès dans la protection de l’écologie du plateau Qinghai-Tibet et la promotion du développement durable.

Xi Jinping a encouragé Qinghai à intensifier ses efforts pour construire un centre industriel de lac salé de calibre mondial et favoriser un système économique caractérisé par un développement vert, à faible émission de carbone et circulaire.

«Qinghai a de grandes responsabilités pour la sécurité écologique de la Chine et le développement durable de la nation», a affirmé Xi Jinping, exhortant la province à protéger le Sanjiangyuan, la «source des trois fleuves» Yang Tsé, Jaune et Lancang. La Chine s’est engagée à atteindre son pic d’émissions de dioxyde de carbone avant 2030 et la carbo-neutralité d’ici 2060.

Philosophie axée sur les personnes

Une philosophie de développement axée sur les personnes a été mise en évidence dans les propositions du Comité central du CPC pour la formulation du 14e Plan quinquennal et des objectifs à long terme.

La Chine favorisera la prospérité commune pour tout le monde et veillera à ce que son développement soit pour le peuple et par le peuple, et à ce que ses fruits soient partagés par le peuple.

Le président Xi Jinping a réitéré le concept au cours de la table ronde avec les sous-ministres de Qinghai, affirmant que les régions de toute la Chine devraient adhérer à une philosophie de développement axée sur les personnes et poursuivre un développement novateur, coordonné, vert, ouvert et partagé.

Xi Jinping a pressé le gouvernement provincial de Qinghai de stimuler l’emploi et d’améliorer les services publics comme l’éducation, la sécurité sociale, les soins de santé, les soins à la maternité et le logement. Il a également invité la Mongolie-Intérieure et Qinghai à consolider leurs acquis dans la lutte contre la pauvreté et à faire progresser la stratégie de revitalisation rurale.

Lors d’une réunion conjointe des conseillers politiques nationaux des secteurs de l’éducation, de la médecine et de la santé, qui a eu lieu samedi, Xi Jinping a souligné qu’il accordait une «priorité stratégique» à la protection de la santé des personnes et à la mise en place d’un système d’éducation publique de base de qualité et équilibré. La réunion a eu lieu au cours de la 4e séance du 13e Comité national de la Conférence politique consultative du peuple chinois, le principal organe consultatif politique du pays.

Xi Jinping a félicité les agents de santé d’avoir «érigé un mur de fer» contre la COVID-19 à un moment critique et a demandé la réforme et l’amélioration du système de prévention et de contrôle des maladies.

Développement de grande qualité

Le 6 mars, le président Xi Jinping a mentionné l’expression «de grande qualité» à plusieurs reprises au cours de ses discussions avec les conseillers politiques nationaux.

«Le réseau chinois de protection de la santé publique devrait être renforcé et des efforts devraient être faits pour promouvoir le développement de grande qualité des hôpitaux publics», a-t-il déclaré, exigeant que des soins de santé complets puissent être offerts à toutes les personnes à chaque étape de leur vie.

En ce qui concerne l’éducation, il a indiqué que le pays devait s’efforcer de bâtir un système d’éducation publique de base équilibré et de grande qualité. Il a également réclamé des efforts pour former plus de talents qui pourront contribuer au développement de grande qualité et à l’autonomie de haut niveau de la Chine.

Le 7 mars, Xi Jinping a résumé l’importance d’un développement de grande qualité en le décrivant comme le thème du développement économique et social de la Chine dans le cadre du 14e plan quinquennal et au-delà.

«Les différentes régions devront trouver des voies de développement de grande qualité adaptées à leurs conditions et prendre des mesures concrètes pour améliorer les moyens de subsistance du peuple», a-t-il ajouté.