Sélectionner une page

Amériques,Etats-Unis,MONDE

L’accord sino-américaine ne sera pas signé avant novembre

Le président américain Donald Trump a indiqué le 16 octobre que l’accord commercial annoncé la semaine dernière entre les Etats-Unis et la Chine était en cours de rédaction mais qu’il ne serait certainement pas signé avant sa rencontre avec Xi Jinping au Chili lors du sommet de l’Apec, les 16 et 17 novembre 2019.

A lire aussi : Accord « partiel » conclu entre la Chine et les Etats-Unis

Donald Trump a insisté sur le fait que les chinois avaient déjà commencé à acheter des produits agricoles américains, vantant une nouvelle fois «l’incroyable accord commercial» négocié avec Beijing. Cependant, plusieurs experts et observateurs restent septiques sur la portée réelle de l’accord.

«Ils ont commencé à acheter», a déclaré le locataire de la Maison blanche, lors d’une conférence de presse avec le président italien Sergio Mattarella. Selon le président américain, les chinois se sont engagés à acheter de 40 à 50 milliards de dollars de produits agricoles américains après les négociations devant mettre fin à la guerre commerciale entre les deux premières économies du monde.

De son côté, le ministre américain des Finances, Steven Mnuchin a indiqué qu’il rencontrerait le vice-premier ministre chinois Liu He au Chili «avant que les présidents (chinois et américain) se réunissent». Steven Mnuchin n’a pas exclu de «devoir voyager» vers la Chine avec l’ambassadeur au commerce et négociateur en chef américain Robert Lighthizer.

Le ministre a détaillé le contenu de ce qu’il appelle «la phase 1» de l’accord commercial avec Beijing, comprenant un chapitre sur les droits de propriété intellectuelle, des questions structurelles concernant l’agriculture, les services financiers, un accord d’achats de produits agricoles, des dispositions concernant les devises et enfin des règles concernant l’application de l’accord.

Les transferts de technologie ont aussi été en partie abordés, mais feront l’objet de la «phase 2» de l’accord. Le gouvernement chinois a été obligé de démentir tout différend avec les Etats-Unis sur la recherche d’un accord commercial entre les deux pays, en dépit des compte-rendus divergents donnés depuis vendredi.

Les agriculteurs américains, particulièrement touché par les mesures de rétorsion chinoises aux tarifs douaniers, étaient aussi dubitatifs face aux promesses du président américain. En effet, la Chine importait encore en 2017 pour 19,5 milliards de dollars de produits agricoles américains et à leur pic les exportations en 2012 et 2013 avaient atteint seulement 26 milliards de dollars.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire