PÉKIN--(BUSINESS WIRE)--Les semis de printemps d'un million de mu (66,667 hectares) de coton ont récemment battu leur plein à Yuli, dans la région autonome du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine. Le travail sera terminé avant la fin du mois d'avril.

Des tracteurs autopilotés grâce au système de navigation satellitaire BeiDou mis au point par la Chine sont entrés en pleine action dans les champs du comté.

Ces dernières années, le comté de Yuli a fourni de constants efforts pour faire progresser le développement agricole et améliorer les revenus des agriculteurs. Yuli a pleinement mis en œuvre la mécanisation et la gestion intensive de la production de coton en transférant des terres aux coopératives et entreprises agricoles et en regroupant de petites parcelles éparses en champs plus vastes, ce qui a permis d'améliorer efficacement la qualité du coton.

Le comté de Yuli, situé le long du cours moyen inférieur du fleuve Tarim, souffre d'une pénurie d'eau. En conséquence, les techniques d'ensemencement à sec et de levée humide y sont assez populaires, ce qui ne permet pas uniquement de faire des économies d’eau, mais également d'accroître le taux de levée du coton.

« Cette année, je planterai mécaniquement 4 000 mu de coton en appliquant les techniques d'ensemencement à sec et de levée humide, puisque celles-ci nous donnent la possibilité d'améliorer la production et de réduire la consommation d'eau et d'engrais. Jusqu'à présent, nous avons abattu environ un quart de la charge de travail totale et le reste sera finalisé avant le 15 avril », a expliqué Zhang Lin, un producteur de coton du village de Tongqike, dans le canton de Xingping du comté de Yuli.

Le comté de Yuli est une base de production de coton de première qualité. Il abrite plus de dix coopératives de machines agricoles possédant plus de 6 3000 grands tracteurs et regroupant 5 200 planteurs de coton. L'an dernier, 96,7 pour cent du coton du comté a été planté par des machines.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Beijing Jiandanshiji Culture Media Co., Ltd.
Fangjing Peng
yidan@jiandanshiji.com
https://www.jiandanshiji.com/
18514216084