Neuf entreprises chinoises, dont Alibaba, Tencent et Huawei, figuraient sur la liste des 100 entreprises les plus influentes selon le site internet du magazine.

Il s’agissait de la première édition de la liste, mettant en évidence les entreprises qui ont un impact extraordinaire dans le monde entier, en sollicitant des candidatures ainsi que des experts consultants dans tous les secteurs, y compris la santé, le divertissement, les transports et la technologie.

Les entreprises figurant sur la liste du Times sont classées dans cinq catégories : pionniers, leaders, innovateurs, titans et technologies de rupture.

Les entreprises technologiques comme Apple, Twitter sont inclus dans la catégorie des leaders. Alibaba, Tencent et Taiwan Semiconductor Manufacturing Company sont répertoriés comme titans, tout comme Facebook, Google, Amazon, Microsoft et Samsung.

Huawei et Didi Chuxing font partie de la liste des ruptures technologiques tout comme Tesla, SpaceX et Airbnb.

DJI, TikTok, BYD et Yum China ont été choisis comme innovateurs, nommés aux côtés de Nintendo, Netflix, Nvidia et Zoom.

Lire aussi : Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de Huawei baisse de 17%

Selon le rapport Time Magazine, Huawei fait partie de la gamme des marques considérées comme des «disrupteurs» c’est-à-dire celles qui poussent leur technologie en changeant notre mode de vie et dans ce cas, le géant chinois a été récompensé pour ses efforts sur 5G.

Huawei est présent avec ses infrastructures dans plus de 170 pays. L’influence de la marque réside dans le fait que le géant atteint l’excellence en ingénierie, et pour la renommée de son fondateur, Ren Zhengfei.

Malgré les restrictions et les sanctions américaines, la montée en puissance de Huawei est quasiment imparable, étant donné que malgré l’interdiction et la campagne américaine pour convaincre les alliés de ne pas utiliser la technologie 5G du géant, Huawei reste attractif.

Raison pour laquelle, le Time a placé Huawei dans l’Olympe des marques dont Apple, Google, Samsung, Microsoft, Tesla, mais aussi les chinois Alibaba e Tencent ou TikTok.