Les dirigeants de la Chine ont entamé le 26 octobre des discussions pour définir les priorités à long terme du pays.

La Chine devrait se concentrer sur le renforcement de l’autosuffisance technologique et de la demande intérieure, a rapporté le Financial Times.

Le cinquième plénum, ​​une réunion des dirigeants du parti communiste, se poursuivra jusqu’à jeudi 29 octobre. Le plénum discutera d’un vaste plan pour les 15 prochaines années.

Le plénum mènera le plus important exercice d’établissement d’objectifs du pays, en élaborant le prochain plan quinquennal, dans le contexte d’une détérioration de l’économie mondiale et des sanctions américaines.

Le processus d’élaboration d’un plan révèle généralement les plus grandes préoccupations et priorités des dirigeants chinois.

La Chine a ainsi laissé entendre qu’il élargirait son objectif de croissance économique pour inclure des objectifs de protection de l’environnement, d’innovation et de développement autosuffisant – comme dans les domaines de l’alimentation, de l’énergie et des puces.

La Chine a pendant des décennies valorisé l’autosuffisance technologique, mais « il y a un changement important à venir dans les cinq prochaines années », a déclaré Samm Sacks, chercheur en politique de cybersécurité à New America, un groupe de réflexion basé à Washington.

«Le gouvernement cherche maintenant à conserver davantage les avancées de son secteur technologique local en Chine, en particulier la R&D et l’expertise glanées auprès des entreprises étrangères», a indiqué Samm Sacks à l’agence de presse, Reuters.