vendredi, juillet 12

Étiquette : Coface

Les comportements de paiements des entreprises en Chine: baisse des retards de paiement en 2022
ECONOMIE

Les comportements de paiements des entreprises en Chine: baisse des retards de paiement en 2022

Enquête Coface sur les comportements de paiements des entreprises en Chine : des retards de paiement en baisse en 2022 / les entreprises s’attendent à une croissance économique plus forte en 2023. Points clés : L'enquête réalisée par Coface sur le comportement de paiements des entreprises en Chine a mis en évidence que celles-ci ont moins été confrontées à des retards de paiement en 2022. En effet, 40% des entreprises interrogées ont déclaré des retards de paiement, contre 53% en 2021. De plus, le retard de paiement moyen est passé de 86 à 83 jours en 2022. Le nombre d'entreprises confrontées à des retards de paiement ultra-longs (ULPD) est également en baisse. Le secteur de la chimie semble être le plus vulnérable : 34% des répondants signalent des ULPD dépassant 10% du ch...
La guerre commerciale Etats-Unis-Chine aura des conséquences pour l’Afrique
Afrique, MONDE

La guerre commerciale Etats-Unis-Chine aura des conséquences pour l’Afrique

Par Ecofin Hebdo - Le président américain Donald Trump est passé de la parole aux actes, en introduisant des droits de douane supplémentaires de 10% sur 200 milliards $ d’importations de son pays en provenance de Chine. L’empire du milieu, en 33 ans seulement, est devenu le pire cauchemar des Etats Unis sur la scène commerciale internationale. Cette bataille entre les deux géants «amis» de l’Afrique, ne sera pas sa conséquences. Le continent doit s’y préparer. Donald Trump n’a eu cesse de le répéter: les relations commerciales entre la Chine et le pays dont il est devenu le président, sont inégales et, quoi qu’on pense du personnage, il faut reconnaître que les chiffres lui donnent raison. En effet, de moins de 6 milliards de dollars en 1985, le déficit commercial américain sur la Ch...
Perte des parts de marché français en Afrique alimente le gain de la Chine
Afrique, MONDE

Perte des parts de marché français en Afrique alimente le gain de la Chine

Communiqué de presse de  Coface, cabinet dans l’assurance-crédit sur la perte de parts de marché français en Afrique alimente le gain de plusieurs pays européens, la Chine et l’Inde. En 2017, la France perdait son statut de premier fournisseur européen du continent africain au profit de l’Allemagne. Si la balance commerciale reste excédentaire (sauf en 2008 et 2012, lors que les prix de pétrole ont atteint des hauts historiques), les parts de marché à l’exportation de la France en Afrique ont été divisées par deux depuis 2000, passant de 11% à 5,5% en 2017. Cette perte concerne tous les secteurs exportateurs phares, à l’exception de l’aéronautique. Toutefois, d’après l’analyse de Coface, 27 pays africains représentent une hausse potentielle des exportations de près de 21%. La dégring...
Afrique, MONDE

«Il existe aussi une AfriChine»

Dans un article publié sur le site de l’agence EcoFin, Idriss Linge a déploré l’absence d’information et d’histoire sur la « Chocolate City », «une autre façon d’appeler la vile industrielle chinoise de Guangzhou». Ce dernier a expliqué que cette appellation «découle du nombre important de visages africains qu’on y croise. Les profils de personnes sont extrêmement variés entre les commerçants, les tenanciers de restaurants et d’autres activités de services à la personne, ciblant des ressortissants africains et chinois». L’une des bières les plus vendues au monde, la Snow Beer, est peu connue car son seul marché était la Chine. Mais il faut savoir que la production de cette bière a été longtemps soutenue par des capitaux africains, notamment ceux du groupe sud-africaine SabMiller, jus...
Chine-Afrique sub-saharienne : une dépendance commerciale déséquilibrée
Afrique, MONDE

Chine-Afrique sub-saharienne : une dépendance commerciale déséquilibrée

Une étude du cabinet  de l'assurance-crédit Coface assure qu’il y a « une dépendance commerciale risquée pour les secteurs et pays exportateurs de matières premières » en Afrique. Dans un communiqué de presse, Coface a indiqué que 20 ans après le lancement du premier Forum de coopération Chine-Afrique (FOCAC), « la nature des relations sino-africaines reste déséquilibrée ». Selon l’étude intitulée, « Chine-Afrique : le mariage de raison va-t-il durer ? », le commerce bilatéral a bondi au cours des dix dernières années, pour atteindre en 2016, 123 milliards de dollars (109,47 milliards d’euros), dynamisé par les exportations jusqu’en 2014. Elles sont essentiellement concentrées sur les ressources naturelles : 90% des exportations africaines vont vers la Chine. L’Afrique sub-saharienn...
Chine-Amérique latine, entente cordiale face à Washington
MONDE

Chine-Amérique latine, entente cordiale face à Washington

"La Chine continue d'être un partenaire très important de l'Amérique latine, en dépit d'un ralentissement de sa croissance", a indiqué ce vendredi 29 juillet Alicia Barcena, secrétaire exécutive de la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) des Nations Unies. D'ailleurs septembre 2015, la Banque Populaire a annoncé la création d'un fonds d'investissement de 10 milliards de dollars (8,9 milliards d'euros) à l'intention des pays latino-américains. L'argent provenant des réserves de devises sera investi dans des domaines tels que l'industrie, la haute technologie, l'agriculture, l'énergie et les infrastructures. Lors de la présentation d'un nouveau rapport de la CEPALC, L'Etude économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes 2016, Alicia Barcena a indiqué que...