mardi, juillet 23

Étiquette : Cosco

Port chinois au Pérou : le gouvernement a intérêt à apaiser les tensions
Amériques, MONDE

Port chinois au Pérou : le gouvernement a intérêt à apaiser les tensions

Le Pérou a demandé à un juge de retirer sa demande visant à retirer à une entreprise publique chinoise les droits exclusifs d'exploitation d'un "mégaport" qu'elle est en train de construire sur la côte Pacifique du Pérou, ont indiqué des sources à l'agence de presse, Reuters, apaisant les tensions ainsi entre les deux pays. Le gouvernement péruvien avait demandé en mars l'annulation de sa décision d'accorder à Cosco Shipping Ports, basée à Hong Kong, les droits exclusifs d'exploitation du terminal portuaire en eau profonde de Chancay qu'il est en train de construire, citant une "erreur administrative". Une source proche de l'autorité portuaire péruvienne a déclaré à Reuters qu'un procureur du ministère des Transports avait "formellement demandé" le retrait de sa demande initiale le 2...
24% du réseau électrique grec pourrait être chinois
Europe, MONDE

24% du réseau électrique grec pourrait être chinois

L'opérateur grec de réseau électrique, ADMIE, pourrait vendre 24% de ses parts à l'entreprise d'État chinoise State Grid, pour une offre de 320 millions d'euros, selon la compagnie grecque publique d'électricité DEI. Le conseil d'administration de la DEI doit se réunir à la fin du mois d'octobre pour désigner officiellement le repreneur choisi, qui pourrait être State Gird, en raison de son offre jugée satisfaisante par le gouvernement grec. Le groupe chinois était en concurrence avec l'italien Terna pour cette cession, imposée par les créanciers du pays (UE et FMI). Cependant, le gouvernement d'Alexis Tsipras avait souhaité en limiter l'ampleur. D'autant plus que ce gouvernement de gauche radicale accélère les privatisations, afin de récupérer 50 milliards d'euros, destinés à payer une...
La Grèce, l’entrée méditerranéenne de la Chine
MONDE

La Grèce, l’entrée méditerranéenne de la Chine

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a débuté sa première visite officielle en Chine, du 2 au 6 juillet, après la ratification par le Parlement grec d'un accord visant à privatiser le Port du Pirée au profit de la société chinoise Cosco. Les députés grecs ont entériné le 30 juin la vente de 67% de la société du port du Pirée à l'entreprise chinoise Cosco, représentant l'un des importants projets de privatisation conclu par le gouvernement de la gauche radicale du parti Syriza. L'accord de 368,5 millions d'euros, signé en avril entre Cosco (China Ocean Shipping Company) et l'agence grecque de privatisation, permet à Cosco d'acheter 51% de la société du port du Pirée pour 280,5 millions d'euros, puis 16% supplémentaires pour 88 millions au bout de 5 ans. En contrepartie, la société chin...