lundi, juillet 22

Étiquette : OPEP

L’Opep mise sur la Chine pour soutenir la demande de pétrole
MONDE

L’Opep mise sur la Chine pour soutenir la demande de pétrole

L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) mise sur un rebond persistant de l'économie de la Chine, pour soutenir la croissance de la demande de pétrole au second semestre 2023 et en 2024. Selon le dernier rapport mensuel de l'Opep, publié le 13 juillet, "pour 2024, la demande mondiale de pétrole devrait augmenter de 2,2 millions de barils par jour (mb/j) pour atteindre environ 104,25 mb/j". Cette première évaluation de l'Opep, qui révise ses prévisions chaque mois, montre que les pays non-membres de l'OCDE "devraient tirer la croissance", pour près de 2,0 mb/j. L'Opep a évoqué en premier lieu la Chine, le Moyen-Orient et d'autres pays d'Asie, pour l'essentiel de cette croissance, également soutenue par l'Inde, l'Amérique latine et l'Afrique. Pour l'année 2023, l'Opep ...
Le Qatar va fournir du gaz à la Chine sur 27 années
MONDE, Orient

Le Qatar va fournir du gaz à la Chine sur 27 années

Le Qatar a annoncé ce 21 novembre un accord d'approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) avec la Chine sur 27 ans. Les autorités qataries ont affirmé qu'il s'agissait de "la plus longue durée" jamais vue dans cette industrie, en pleine crise mondiale de l'énergie provoquée par la guerre en Ukraine Cette annonce intervient alors que plusieurs l'Europe cherche à se tourner vers des alternatives aux hydrocarbures russes, sans être parvenue à un tel accord avec le riche émirat gazier du Golfe, le Qatar. L'entreprise publique Qatar Energy va exporter chaque année 4 millions de tonnes de GNL provenant de son nouveau projet North Field à Sinopec (China Petroleum and Chemical Corporation), a déclaré Saad Sherida Al-Kaabi, ministre de l'Energie du Qatar. Il s'agit de l'accord "de la p...
Washington demande à Tokyo et Pékin de puiser dans leurs réserves de pétrole
Energies, MONDE

Washington demande à Tokyo et Pékin de puiser dans leurs réserves de pétrole

"L'administration du président américain Joe Biden a sollicité certains pays grands consommateurs de pétrole, dont la Chine, l'Inde et le Japon, pour qu'ils envisagent de puiser dans leurs réserves de brut dans le cadre d'une démarche coordonnée visant à faire baisser les prix de l'énergie", selon plusieurs sources au fait de ce sujet. Cette demande est apparue "inhabituelle" pour certains médias, car elle a été formulée alors que Joe Biden fait face à une pression politique aux Etats-Unis. En effet, le pays fait face à la hausse des prix à la pompe et de ceux d'autres biens de consommation dans un contexte de rebond de l'activité économique post-crise sanitaire du coronavirus. Elle reflète aussi la frustration de Washington à l'égard des membres de l'Organisation des pays exportateu...
La Chine pourrait rattraper son retard dans l’industrie pétrolière et gazière asiatique
ECONOMIE

La Chine pourrait rattraper son retard dans l’industrie pétrolière et gazière asiatique

Lors que le coronavirus (Covid-19) est déclaré pandémie mondiale par l'Organisation mondiale de la santé et que la guerre des prix du pétrole résultant du désaccord de l'OPEP+, l'industrie pétrolière et gazière en Asie est confrontée à une incertitude sans précédent. Les entreprises sont obligées de repenser les calendriers de leurs projets en cours et les «projets en cours» pour 2020. Ceux-ci sont exposés à un risque élevé de report et des décisions finales d'investissement devraient être prises cette année, a expliqué GlobalData, cabinet de données et d'analyse. Cependant, la Chine est maintenant en phase de reprise et ses principales compagnies pétrolières nationales (CNO) devraient se concentrer sur leurs objectifs de croissance de la production intérieure. A lire aussi : Le s...
Le stock de pétrole plus important que d’habitude
ECONOMIE

Le stock de pétrole plus important que d’habitude

Alors que les prix du pétrole sont tombés à leur plus bas niveau en 18 ans, le secteur chinois du stockage du pétrole a vu la demande monter en flèche alors que les entreprises accumulent le carburant fossile, a rapporté le site de Caixin. Depuis le 7 mars, au lendemain de l'échec des pourparlers entre le cartel des producteurs de pétrole de l'OPEP et la Russie, les prix ont commencé à chuter. De plus, les ports chinois ont ajouté environ 1,5 million de tonnes de pétrole brut commercial à leur stock, selon les données du fournisseur d'informations énergétiques OilChem China. Cela représente une augmentation d'environ 5%, portant le total à 29,45 millions de tonnes. "Tous les réservoirs de stockage côtiers de la Chine et ceux près des rivières sont tous réservés, où qu'ils se trouvent...
Nouveau coronavirus: l’Opep+ souhaite une réduction de la production
2019-nCoV, ECONOMIE

Nouveau coronavirus: l’Opep+ souhaite une réduction de la production

Le comité technique conjoint (JTC) de l'Opep+ a recommandé de prolonger l'accord de réduction de la production de pétrole jusqu'à fin 2020 et de procéder à une réduction additionnelle jusqu'à la fin du deuxième trimestre, d'après le ministre algérien de l'Energie. Du 4 au 6 février, le JTC s'est réuni au siège de l'OPEP à Vienne pour une séance extraordinaire consacrée à l'épidémie de coronavirus en Chine et à son impact potentiel sur le marché mondial du pétrole. L'Opep+, rassemblant les treize membres du cartel et dix autres puissances pétrolières, sont liés depuis fin 2016 par un accord de limitation de leur production destiné à soutenir les cours du brut face à une offre abondante. «L'épidémie de coronavirus a un impact négatif sur les activités économiques, et notamment sur l...
Les prix des carburants baissent à leur niveau le plus bas
ECONOMIE

Les prix des carburants baissent à leur niveau le plus bas

Le gouvernement a décidé de réduire les prix de l'essence et du gazole qui sont à leur plus bas niveau depuis quatre ans. Ce repli suit celui des cours du pétrole. Cette baisse est provoquée par le flou suite à la position de l'OPEP sur la réduction de la production et à l'augmentation des quantités de brut extraites aux États-Unis. «À partir de 0h00 le 16 novembre, le prix d'une tonne d'essence diminue de 510 yuans (64 €) et celui de gazole de 490 yuans (62 €)», a indiqué l'agence de presse, Xinhua, citant le Comité d'État national pour le développement et les réformes. L'agence a indiqué que le prix de l'essence a atteint son plancher depuis quatre ans sans donner de chiffre précis. Le Comité exige des trois poids lourds du pays, PetroChina, Sinopel et CNOOC, de fournir de l'es...
Beijing importe moins de pétrole africain
Afrique, MONDE

Beijing importe moins de pétrole africain

Selon une enquête de l'agence de presse britannique, Reuters, la Chine va importer très peu de pétrole produit en Afrique de l'Ouest, au mois de juin, en raison de la concurrence accrue des producteurs de la région. Les négociants de pétrole ouest-africain vont faire grise mine, car les importations chinoises de pétrole ouest-africain devraient atteindre un peu plus d'1 million de barils par jour en juin, soit une baisse de 20% par rapport au niveau de mai. Il s'agit du niveau le plus bas des importations chinoises de pétrole, en provenance de la région depuis septembre 2016. Durant plusieurs mois, le rythme effréné a conduit à un niveau record en mars dernier, de 1,4 million de barils par jour. Le ralentissement des importations depuis l’Afrique de l’Ouest s'explique par la concu...