mardi, juillet 16

Étiquette : politique

Anniversaire de Xi Jinping : Vladimir Poutine adresse un message à son «cher ami»
Asie/Pacifique, MONDE

Anniversaire de Xi Jinping : Vladimir Poutine adresse un message à son «cher ami»

Le président russe Vladimir Poutine a adressé le 15 juin un message à son «cher ami» et homologue chinois Xi Jinping à l'occasion de son 70ème anniversaire, appelant de ses vœux un renforcement de leurs relations en plein conflit en Ukraine. «Je vous souhaite sincèrement, cher ami, une bonne santé, du bonheur, de la prospérité et des succès», a écrit Vladimir Poutine dans un télégramme publié sur le site du Kremlin. «Je compte sur la poursuite de notre dialogue constructif et un travail conjoint étroit sur les questions d'actualité bilatérale, régionale et internationale pour le bien des peuples de la Russie et de la Chine», a-t-il souligné. Le président russe a fait l'éloge de Xi Jinping, estimant que la Chine a sous sa direction enregistré «des succès impressionnants : l'économi...
« Maintenir coûte que coûte le Consensus de 1992 »
POLITIQUE, TAIWAN

« Maintenir coûte que coûte le Consensus de 1992 »

En cette fin d'année 2015, les autorités chinoises ont multiplié leurs intentions de maintenir le Consensus de 1992 avec la République de Chine, Taïwan. Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat a assuré le 30 décembre 2015 que "la clé pour maintenir le développement pacifique des relations entre les rives du détroit de Taïwan consiste à accepter le Consensus de 1992, qui adhère au principe d'une seule Chine". Ce dernier a d'ailleurs averti "du danger d'une déviation du Consensus de 1992", car "sans la fondation politique du Consensus de 1992, la liaison institutionnalisée et le mécanisme de communications à travers le détroit vont certainement être affectés, ou même s'effondrer; et le développement pacifique des relations entre les deux...
La Chine fait ses adieux au camarade Jiang Zemin
PCC, POLITIQUE

La Chine fait ses adieux au camarade Jiang Zemin

Communiqué CGTN - Le peuple chinois a été plongé dans le chagrin après avoir appris la nouvelle du décès de son ancien dirigeant Jiang Zemin, décédé le 30 novembre à Shanghai à l'âge de 96 ans. Dans toute la Chine, la population a rendu un hommage silencieux de trois minutes mardi matin, lors d'une séance de deuil organisée dans le cadre d'une réunion commémorative solennelle. S'adressant à la réunion commémorative dans le Grand Hall du Peuple à Pékin, le président chinois Xi Jinping a déclaré mardi : «Nous tenons le camarade Jiang Zemin en haute estime, et chérissons sa mémoire car il a consacré sa vie au peuple chinois, et a travaillé sans relâche tout au long de sa vie pour contribuer à la cause de l'indépendance nationale et de la libération du peuple, ainsi qu'à la prospérité de...
Covid-19 : un responsable, dépendant aux jeux vidéos, limogé pour négligence
2019-nCoV, Police et Justice, SOCIETE

Covid-19 : un responsable, dépendant aux jeux vidéos, limogé pour négligence

L'organe disciplinaire de la ville de Xi'an, le nord-ouest de la province du Shaanxi, a annoncé que Li Qiang, ancien chef du Centre d'urgence médicale de Xi'an, a été démis de ses fonctions, exclu de la fonction publique, du Parti communiste (PCC) au pouvoir et son dossier a été transmis à la justice. Ce dernier est accusé d'avoir eu un comportement négatif vis-à-vis des efforts de prévention et de contrôle de la Covid-19, metant en danger la sécurité publique. Après avoir enquêté sur les violations disciplinaires de Li Qiang, il a été constaté qu'en tant que chef du centre d'urgence, il a ignoré l'intérêt public, et a faillit à la mise en œuvre des mesures de prévention et de contrôle épidémiques. Il est soupçonné de négligence et de corruption. Selon les enquêteurs de l'organe d...
48 pays ont demandé la fin de la politisation de l’enquête sur l’origine du Covid-19
2019-nCoV, MONDE

48 pays ont demandé la fin de la politisation de l’enquête sur l’origine du Covid-19

Le 15 juillet, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué que 48 pays avaient envoyé une lettre conjointe à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), s’opposant à la politisation de l’enquête pour trouver l’origine du virus. Les 48 pays demandent à l’OMC d’agir selon la résolution adoptée par l’Assemblée mondiale de la santé (AMS), demandant des études et des données supplémentaires sur l’origine du virus SARS-CoV-2 et rappelant que toutes les hypothèses restent ouvertes. Les signataires souhaitent faire avancer l’enquête mondiale sur la traçabilité du Covid-49. D’après le porte-parole, cela montre que la justice objective et équitable «compte toujours pour la majorité». Adressée au directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom, la lettre des 48 pays sign...
Le 1er juillet 1921, vu par Le Quotidien du peuple
100 ans PCC, Histoire, PCC

Le 1er juillet 1921, vu par Le Quotidien du peuple

Regard sur la fondation du Parti Communiste Chinois, par Le Quotidien du peuple, dans un article publié en 2001 : « Aujourd'hui, nous sommes heureux de vous évoquer la naissance du PCC et le contexte historique. A la dernière décade du mois de juillet 1921, douze intellectuels d'avant-garde venus des quatre coins de la Chine se réunirent en secret d'abord à une maison en ville de Shanghai et ensuite dans un bateau ordinaire sur le lac Nanhu, non loin de cette métropole industrielle vu la circonstance obligée. C'était justement au cours de ce ler congrès il fut décidé de fonder officiellement un nouveau et original parti politique en Chine, le PCC. Alors la Chine se trouvait dans un état que l'on qualifie de semi-colonial et semi-féodal vu l'entrée des puissances occidentales. ...
Fondation du Parti Communiste Chinois
Histoire, PCC

Fondation du Parti Communiste Chinois

Le premier congrès fondateur du PCC a eu lieu dans le plus grand secret, le 23 juillet 1921 au sein de la concession française de Shanghai chez Li Hanjun, un sympathisant de la première heure. Au départ, treize délégués venus de six provinces et municipalités étaient présents. Ces derniers représentaient globalement 57 adhérents pour l'ensemble de la Chine.  Les deux principaux acteurs de cet événement sont Chen Duxiu, principal porte-parole du Mouvement du 4-Mai ; et Li Dazhao, marxiste et bibliothécaire à l’Université de Pékin, dont l’un de ses adjoints de l'époque est Mao Zedong. Ce dernier faisait d’ailleurs partie des 13 membres fondateurs du PCC, en tant que chef de la province du Hunan. Toutefois, Mao Zedong n’a pas pris part aux débats, face aux autres participants impliqués ...
« Les Années fastes » de Chan Koonchung
CULTURE, Livres

« Les Années fastes » de Chan Koonchung

Écrit en 2009, publié à Hong Kong et Taïwan, mais interdit en Chine continentale, "Les années fastes" de Chan Koonchung est une fiction laissant penser une "anticipation politique sur la Chine d’aujourd’hui", comme le décrit Le Monde. Journaliste, cinéaste, connaisseur de la culture occidentale, Chan Koonchung porte un regard particulier sur la Chine dans ce premier ouvrage traduit en français. Né à Ningbo, dans la province du Zhejiang, Chan Koonchung part vivre à Hong Kong avec sa famille, à l'âge de 4 ans. Durant sa carrière dans les médias et la production audiovisuelle, il vit entre Hong Kong, Taïwan et Beijing. Trois villes représentant le "métissage intellectuel, culturel et politique", ce qui a "sans doute contribué à la lucidité que porte ce touche à tout sur le système politique...
La Chine pense pouvoir prendre des risques avec Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE

La Chine pense pouvoir prendre des risques avec Hong Kong

La Chine a décidé de choisir cette période de l'année pour instaurer de nouvelles lois de sécurité nationale de Hong Kong. Un choix méthodique et réfléchit de la part du président Xi Jinping, d'après le journaliste et rédacteur en chef de The Print, Shekhar Gupta. La mobilisation hongkongaise a démarré en juin 2019 (jusqu'en décembre) suite à la proposition de loi d'extradition de criminel vivant à Hong Kong pour la Chine. Ce projet de loi a suscité une vive contestation de la part de la population, qui s'est massivement réunie dans les rues de la Région administrative spéciale. Carrie Lam, cheffe de l’exécutif, a alors retiré le projet de loi mais le mouvement s'était déjà élargi à des revendications plus spécifiques, comme le suffrage universel, une enquête indépendante sur les vio...
Statut spécial de Hong Kong révoqué : qu’est ce que cela signifie?
Chine-Etats-Unis, Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Statut spécial de Hong Kong révoqué : qu’est ce que cela signifie?

L'administration du président Donald Trump a décidé de révoquer le statut commercial préférentiel de Hong Kong, même s'il est peu probable que cela suffise à convaincre Pékin de renoncer à sa nouvelle loi sécuritaire pour l'ex-colonie britannique. Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a pris cette décision quelques heures avant l'adoption par l'Assemblée populaire nationale d'une loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong, en réaction aux manifestations de 2019. Lire aussi :  L'APN adopte son projet de loi controversé sur Hong Kong Or selon une loi adoptée l'an dernier par le Congrès des Etats-Unis, le secrétaire d’État américain était tenu de "certifier" si le territoire jouissait toujours de son autonomie pour qu'il puisse conserver son statut spécial. ...
Washington demande une réunion sur Hong Kong au Conseil de sécurité
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington demande une réunion sur Hong Kong au Conseil de sécurité

Les États-Unis ont demandé mercredi 27 mai une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations Unies afin de débattre sur la loi sécuritaire controversée voulue par Beijing pour Hong Kong. Mais la Chine a refusé qu'elle se tienne, selon des diplomates interrogés par l'Agence France Presse. Lire aussi : L'APN adopte son projet de loi controversé sur Hong Kong En raisons des nouveaux dispositifs instaurés pendant la pandémie de Covid-19, toutes les visioconférences du Conseil de sécurité sont organisées sur la base d'un consensus entre ses 15 membres. En temps normal, chaque membre du Conseil peut s'opposer à une réunion s'il recueille 9 voix sur 15 lors d'un vote de procédure. «Les États-Unis sont profondément préoccupés par les actions du Parlement chinois qui sapent fondamen...
La Chine va promulguer son premier Code civil
POLITIQUE

La Chine va promulguer son premier Code civil

Depuis trois ans, les législateurs travaillent à rassembler les différents textes régissant la vie privée - la question du divorce - et la protection des droits de propriété, afin de constituer un code civil complet. La délibération du projet de Code civil est l’un des sujets les plus attendus des «Deux Sessions» de l’année 2020. Le projet doit être adopté ce 29 mai à l'issue de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale à Beijing. Une fois adoptée, il sera considéré comme l’«encyclopédie de la vie sociale» et la «Déclaration de la protection des droits civiles». Elle sera également la première loi nommée «Code» de la Chine moderne. Dans la dernière année du 13ème Plan quinquennal, la ratification du Code civil devrait selon Radio Chine Internationale avoir "une influe...
Zhao Lijian exhorte le Canada à libérer immédiatement Meng Wanzhou
Amériques, MONDE

Zhao Lijian exhorte le Canada à libérer immédiatement Meng Wanzhou

Zhao Lijian, porte-parole du ministère des affaires étrangères a exhorté le 26 mai le Canada à corriger immédiatement son erreur, à libérer Meng Wanzhou et à assurer son retour en toute sécurité en Chine. Zhao Lijian a répondu à la question d'un journaliste indiquant qu'un tribunal canadien rendrait publique mercredi sa décision concernant le procès de Meng Wanzhou. "La position de la Chine sur l'affaire Meng Wanzhou est cohérente et claire", a assuré ce dernier. "Les Etats-Unis et le Canada ont abusé de leur traité bilatéral d'extradition et ont pris arbitrairement des mesures obligatoires contre une citoyenne chinoise sans motif", a déclaré le porte-parole. Lire aussi : La directrice de Huawei pourrait être libéré prochainement "Il s'agit d'un incident politique grave constit...
Une loi pour limiter l’impact des poursuites judiciaires contre la Chine
POLITIQUE

Une loi pour limiter l’impact des poursuites judiciaires contre la Chine

En réponse aux poursuites judiciaires intentées par certains pays occidentaux, dont les Etats-Unis, contre la Chine pour sa gestion de l'épidémie de coronavirus, des députés ont proposé l'instauration d'une loi sur les immunités des états étrangers. A l'occasion de la 3ème session de la 13ème Assemblée populaire nationale (APN), des législateurs ont proposé de formuler une loi sur les immunités des États étrangers à la suite de procédures malveillantes intentées contre la Chine au sujet de sa réponse au COVID-19. "Cette mesure protégera les droits et intérêts légitimes des citoyens chinois ainsi que des investisseurs étrangers", a indiqué Ma Yide, député à l'APN et chercheur en droit à l'Académie des sciences sociales de Beijing. Cette loi devrait permettre de "contrecarrer les ac...
La Chine riposte à la nouvelle réglementation américaine sur les valeurs mobilières
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine riposte à la nouvelle réglementation américaine sur les valeurs mobilières

La China Securities Regulatory Commission (CSRC) a déclaré dans un communiqué qu'elle s'opposait à la pratique des États-Unis de politiser la réglementation des valeurs mobilières, en réponse à un projet de loi approuvé par le Sénat américain, qui pourrait empêcher certaines sociétés chinoises de s'inscrire en bourse aux États-Unis. La CSRC a déclaré que certaines dispositions du projet de loi visent directement la Chine plutôt que des considérations professionnelles de réglementation des valeurs mobilières. Il a également déclaré que le projet de loi porte atteinte aux intérêts des deux parties et sape la confiance des investisseurs mondiaux dans les marchés financiers américains et son statut international. Le projet de loi, approuvé à l'unanimité mercredi, obligerait les sociétés ...
La reprise économique dépendra des consommateurs
ECONOMIE

La reprise économique dépendra des consommateurs

Avec la réouverture des usines et entreprises, aujourd'hui généralisée, une reprise en «V» a prit forme dans l'industrie. La production y a progressé de 3,9% en avril sur un an, après une stabilisation en mars (-1,1%) et un effondrement en janvier-février (-13,5%). Le redémarrage économique est cependant plus lent dans les services. Surtout, le choc de la demande est loin d'être passé. Le pays a ainsi enregistré sa première récession en ce début d'année 2020, suivi d'une augmentation du chômage avec un pic historique de 6,2% en février. Mais le chiffre réel pourrait être bien plus haut car les millions de travailleurs migrants du pays n'ont pas été comptabilisé dans les statistiques officielles. Le gouvernement a promis de tout mettre en œuvre pour renverser cette tendance qui pou...
Beijing prévient les américains de représailles concernant Hong Kong
Amériques, Chine-Etats-Unis, Hong Kong, MONDE

Beijing prévient les américains de représailles concernant Hong Kong

Le gouvernement a menacé ce 25 mai les États-Unis de représailles après les menaces de sanctions américaines en raison d'un projet chinois de loi sur la sécurité nationale à Hong Kong. En effet, le gouvernement américain a prévenu qu’il imposerait "probablement" des sanctions contre la Chine, si elle mettait effectivement en œuvre une loi sur la sécurité hautement controversée. Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Robert O’Brien, a affirmé que ce projet de loi représente une "prise de contrôle" de Hong Kong. Il a ajouté que le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, ne serait probablement pas en mesure de certifier que la ville conserve un "degré élevé" d’autonomie si cette loi est appliquée. Conséquences pour Robert O’Brien, l’imposition de sanctions amér...
Des médias chinois dénoncent l’agression d’un avocat par des manifestants
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Des médias chinois dénoncent l’agression d’un avocat par des manifestants

Des médias chinois se sont insurgés ce 25 mai contre le passage à tabac par des manifestants hongkongais d'un avocat, dont la scène a été largement filmée. Des milliers de personnes ont envahi le 24 mai les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi chinois jugé liberticide, entraînant une riposte musclée de la police anti-émeute, et des heurts qui n'avaient plus été vus depuis l'an dernier. D'ailleurs, une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a montré un homme le visage en sang frappé à coups de pieds et de parapluies par plusieurs manifestants. D'après l'association du Barreau hongkongais, la victime était un de ses membres. L'homme a été emmenée à l'hôpital. L'association a déclaré que "toute forme de violence, qui est une atteinte à l'Etat de droit, doit cesser immédia...
Taïwan promet sont aide à la population de Hong Kong
Hong Kong, TAIWAN

Taïwan promet sont aide à la population de Hong Kong

Taïwan fournira à la population de Hongkong l'«assistance nécessaire», a déclaré la dirigeante taïwanaise Tsai Ing-wen, alors que le mouvement de contestation dans l'ex-colonie britannique a reprit suite au projet de la Chine de lui imposer une loi de sécurité nationale. Le projet de loi de l'Assemblée nationale populaire sur la sécurité pour Hong Kong prévoit une transposition rapide des règles sécuritaires nationales dans la Loi fondamentale - Constitution pour le territoire semi-autonome - afin de lutter contre les activités sécessionnistes, subversives et terroristes, ainsi que contre les ingérences étrangères. Une importante manifestation, la plus vaste depuis l'instauration du confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a eu lieu le 24 mai à Hong Kong où la p...
John Lee prévient d’une hausse du «terrorisme» à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

John Lee prévient d’une hausse du «terrorisme» à Hong Kong

John Lee, chef de la sécurité de Hong Kong a déclaré ce 25 mai que le «terrorisme» se développait dans le territoire semi-autonome, alors que les agences gouvernementales locales multiplient les soutiens au projet de la Chine d'imposer une loi de sécurité nationale. Une importante manifestation, la plus vaste depuis l'instauration du confinement destiné à lutter contre l'épidémie de coronavirus, a eu lieu le 24 mai à Hong Kong. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les contestataires et arrêté plus de 180 personnes lors de la manifestation. «Le terrorisme se développe dans la ville et les activités nuisant à la sécurité nationale, comme l'indépendance de Hongkong, deviennent plus endémiques», a déclaré le secrétaire à la Sécurité, John Lee, dans un communiqué. «...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi chinois

Des milliers de personnes ont envahi ce 24 mai les rues de Hong Kong pour dénoncer un projet de loi de Beijing, jugé "liberticide". Les manifestants ont fait face à une vive riposte de la police anti-émeute, des scènes qui n'avaient plus été vues depuis des mois dans l'ex-colonie britannique. Après des manifestations quasi quotidiennes en 2019, la contestation paraissait étouffée en raison des mesures de distanciation sociale lié à la lutte contre le coronavirus. Mais le dépôt à l'Assemblée Nationale Populaire, le 22 mai, d'un texte visant à interdire "la trahison, la sécession, la sédition et la subversion" à Hong Kong a de nouveau mis le feu aux poudres. D'autant que Beijing a demandé ce 24 mai son application "sans le moindre délai". Face à cela, la mouvance pro-démocratie a multi...
146,1 milliards pour la réduction de la pauvreté locale en 2020
POLITIQUE

146,1 milliards pour la réduction de la pauvreté locale en 2020

Le gouvernement va affecter 146,1 milliards de yuans (19 milliards d'euros) cette année pour financer les efforts locaux de réduction de la pauvreté, a précisé un projet de rapport budgétaire présenté le 22 mai à la session législative nationale annuelle. Le pays a connu une augmentation de 20 milliards de yuans de ces fonds chaque année au cours des cinq dernières années, selon le rapport. Le gouvernement s'engage à éliminer la pauvreté de tous les habitants ruraux vivant en dessous du seuil de pauvreté actuel et dans tous les districts pauvres cette année, selon un rapport d'activité du gouvernement soumis à la session. Les tâches de réduction de la pauvreté dans le pays sont presque achevées, le nombre de personnes pauvres étant tombé à 5,51 millions à la fin de 2019, contre 98...
Bruxelles exhorte la Chine à respecter l’autonomie de Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Bruxelles exhorte la Chine à respecter l’autonomie de Hong Kong

L'Union européenne a exhorté la Chine à «respecter l'autonomie de Hong Kong» dans une déclaration adoptée par ses 27 Etats membres après l'annonce par le gouvernement chinois d'un projet de loi pour sauvegarder la sécurité nationale à Hong Kong. «L'Union européenne attache une grande importance à la préservation du degré élevé d'autonomie de Hong Kong, conformément à la loi fondamentale et aux engagements internationaux», a insisté Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne dans cette déclaration au nom des 27. «L'Union européenne a tout intérêt à ce que la stabilité et la prospérité de Hong Kong se poursuivent selon le principe ''un pays, deux systèmes''», ajoute-t-il. Les Européens vont «suivre de près l'évolution de la situation». Ce dernier a expliqué que les membres de l...
Ralentissement de la hausse du budget militaire 2020
Défense, POLITIQUE

Ralentissement de la hausse du budget militaire 2020

Le budget militaire de la Chine, le deuxième du monde après celui des Etats-Unis, augmentera de 6,6% en 2020, une nouvelle décélération par rapport à 2019, a annoncé vendredi le ministère des Finances. Ce taux de croissance est moins élevé qu'en 2019, qui était situé à +7,5%. Cette annonce a été faite dans un rapport diffusé à l'ouverture de la session annuelle du Parlement. Le gouvernement prévoit de dépenser 1.268 milliards de yuans (163 milliards d'euros) pour sa défense - soit trois à quatre fois moins que Washington. D'après l'agence de presse Xinhua, les dépenses totales de la défense de la Chine en 2019 ne représentaient qu'un quart de celles des Etats-Unis, pays qui occupe le premier rang en matière de dépenses militaires au monde, tandis que ses dépenses par habitant n'en...
La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE, RÉGIONS SPÉCIALES

La Chine s’oppose à l’ingérence des Etats-Unis dans les affaires de Hong Kong

Le gouvernement est "fermement déterminé à sauvegarder sa souveraineté nationale, ainsi que sa sécurité et ses intérêts de développement", a annoncé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, qui dit également s'opposer à l'ingérence extérieure dans les affaires de Hong Kong. En effet, le président américain Donald Trump a ainsi prévenu que Washington réagirait "très fortement" si Beijing allait au bout de ce projet. Suite à cette déclaration, le porte-parole a de suite réagit dans un communiqué de presse concernant l'ordre du jour lié à Hong Kong de l'Assemblée populaire nationale. Lire aussi : Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing De leurs côtés, le porte-parole du Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires ...
Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Manifestation à Hong Kong contre le projet de loi sécuritaire de Beijing

Des habitants de Hong Kong ont appelé le 22 mai la population de la ville à s'opposer au projet de la Chine d'imposer une loi de sécurité nationale au territoire semi-autonome. Ce texte vise - selon eux - à les priver de leurs libertés par "la force et la peur". Lire aussi : Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong Un projet de manifestation dans la journée journée dans le quartier des affaires de la ville ne s'est toutefois pas concrétisé, seule une poignée de personnes s'était rassemblées alors que la police anti-émeutes était visible dans les rues. De nouveaux appels à des rassemblements nocturnes à travers la ville ont néanmoins émergé et Joshua Wong, l'une des figures du mouvement de contestation de l'an dernier, s'apprêtait à annoncer des "actions d...
Justin Trudeau estime que la Chine «ne comprend pas» l’indépendance de la justice
Amériques, MONDE

Justin Trudeau estime que la Chine «ne comprend pas» l’indépendance de la justice

La Chine «ne comprend pas» que le système judiciaire canadien est indépendant en persistant à lier la détention de deux Canadiens à l’arrestation de la directrice de Huawei au Canada, a regretté le premier ministre, Justin Trudeau. «Le Canada a un système judiciaire tout à fait indépendant de l’ingérence des politiciens, ce n’est pas tout à fait le même cas en Chine», a expliqué Justin Trudeau lors d’une rare critique directe de Beijing, alors que les relations diplomatiques entre les deux pays sont au plus bas. «Donc ils ne comprennent pas que nous n’avons pas la capacité ou le désir de nous ingérer dans notre système judiciaire indépendant», a-t-il ajouté. Michael Kovrig, un ancien diplomate canadien auparavant en poste à Beijing, et le consultant et homme d’affaires Michael Spa...
Taïwan exhorte la Chine à entamer un dialogue avec le peuple hongkongais
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES, TAIWAN

Taïwan exhorte la Chine à entamer un dialogue avec le peuple hongkongais

Les autorités taïwanaises ont exhorté ce 22 mai la Chine à "entamer un dialogue sincère" avec les habitants de Hong Kong après que la Chine a proposé une nouvelle législation sur la sécurité nationale pour l'ancienne colonie britannique. Lire aussi : Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hongkong "Taïwan sera plus déterminé à défendre la démocratie et la liberté, et la proposition de la Chine «un pays, deux systèmes» de gouverner l'île démocratique va à l'encontre de ces principes", a déclaré Alex Huang, porte-parole du bureau présidentiel, dans un communiqué. La Chine utilise le système "Un pays, deux systèmes", qui doit garantir un degré élevé d'autonomie, pour diriger Hong Kong, qui est revenue à la domination chinoise en 1997....
La Chine s’appose au projet américain de vente d’armes à Taïwan
TAIWAN

La Chine s’appose au projet américain de vente d’armes à Taïwan

Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré qu'il avait déposé des "déclarations solennelles" auprès des États-Unis pour se plaindre d'un projet de vente aux États-Unis de torpilles avancées à Taïwan, revendiquée par la Chine. "La Chine s'oppose fermement aux ventes d'armes américaines à Taïwan", a déclaré le porte-parole du ministère Zhao Lijian lors d'un point de presse quotidien dans la capitale chinoise. De plus, le gouvernement s'oppose résolument à ce que les Etats-Unis aient des liens militaires ou toute autre forme de contact officiel avec Taïwan. Lire aussi : Washington vend des armes à Taïwan Cette déclaration survient après l'approbation par le Département d’État américain d'un programme de vente d'armes d'une valeur de 180 millions de dollars (162 M€) à Taïw...
Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Le parlement saisi d’une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

Le parlement chinois va se saisir ces prochains jours d'une loi sur la «protection de la sécurité nationale» à Hong Kong, a annoncé jeudi un haut responsable parlementaire. Cette législation sera étudiée durant la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (ANP) qui s'ouvre vendredi à Pékin. Elle prévoit de renforcer les «mécanismes d'application» sur le sujet dans le territoire semi-autonome, après les troubles souvent violents en faveur de la démocratie de juin à décembre 2019, qui ont plongé la ville dans un chaos sans précédent depuis son retour à la Chine en 1997. Cette déclaration conforme ce que trois sources proche des décideurs avaient indiqué à l'agence de presse Reuters. L'objectif de cette loi, si elle est adoptée, serait d'empêcher de nouvelles manifestations an...