mardi, juillet 16

Étiquette : Quad

Quad : nouveau partenariat économique dénoncé par Pékin
MONDE

Quad : nouveau partenariat économique dénoncé par Pékin

Le président américain Joe Biden a dévoilé un nouveau partenariat économique en Asie-Pacifique, avec objectif principal de contrer l'influence de la Chine en Asie. UN PACTE PLUS DIPLOMATIQUE QU'ÉCONOMIQUE En déplacement au Japon, Joe Biden a dévoilé, le 23 mai, un nouveau partenariat économique en Asie-Pacifique, regroupant dans un premier temps treize pays, à l'exception notable de la Chine. Baptisé « Cadre économique pour l'Indo-Pacifique » (« Ipef » en anglais), il ne s'agit pas d'un accord de libre-échange, tel que le Partenariat Trans Pacifique (TPP), dont Washington s'est retiré en 2017 sous l'impulsion de Donald Trump. Joe Biden ne souhaite pas pour le moment relancer certains grands accords commerciaux en raison de l'inquiétude des américains vis-à-vis de l'emploi. L'Ipe...
Les États-Unis défendront militairement Taïwan contre une invasion chinoise
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Les États-Unis défendront militairement Taïwan contre une invasion chinoise

Le président américain Joe Biden, en visite à Tokyo, a multiplié ce 23 mai les mises en garde vis-à-vis de Pékin, avertissant que les Etats-Unis défendraient Taïwan en cas d'invasion de l'île par la Chine. Pékin a réagi en appelant le président américain à «ne pas sous-estimer» sa «ferme détermination» à «protéger sa souveraineté». JOE BIDEN MAINTIENT LA PRESSION SUR LA CHINE Après une visite de trois jours en Corée du Sud, Joe Biden est au Japon. Les responsables américains considèrent le Japon et la Corée du sud comme les alliés indispensables du dispositif américain face à la montée en puissance de la Chine dans la région. Lors d'une conférence de presse commune avec le premier ministre japonais Fumio Kishida, Joe Biden a prévenu que les Etats-Unis défendraient militairement Taï...
Washington inaugure une ambassade aux Îles Salomon pour freiner la Chine
Asie/Pacifique, Chine-Etats-Unis, MONDE, Océanie

Washington inaugure une ambassade aux Îles Salomon pour freiner la Chine

Dans le cadre d'un plan visant à accroître son influence avant que la Chine ne devienne "fortement implantée" dans le Pacifique, les États-Unis ont annoncé qu'ils allaient inaugurer une ambassade aux Îles Salomon. L'objectif de cette ambassade sera d'accroître l’influence américaine dans ce pays du Pacifique Sud, afin de contrer l'influence grandissante de la Chine. L'agence américaine Associated Press a indiqué que Washington allait inaugurer une ambassade dans le cadre d'un plan visant à accroître l’influence étasunienne, avant que la Chine ne devienne "fortement implantée" dans le Pacifique. L'agence de presse a ajouté que le projet d'ouverture de l'ambassade a été confirmé par le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, après son arrivée aux Fidji, le 12 février, pour une tou...
Les Etats-Unis et leurs alliés asiatiques veulent endiguer l’influence chinoise
MONDE

Les Etats-Unis et leurs alliés asiatiques veulent endiguer l’influence chinoise

Les ministres des Affaires étrangères des Etats-Unis, de l'Australie, du Japon et de l'Inde ont débuté ce 11 février leurs discussions sur l'approfondissement de leur alliance dite du Quad, afin de contrer l'influence en pleine expansion de la Chine dans la région Asie-Pacifique. Ne nommant jamais la Chine, le Premier ministre australien Scott Morrison (image de Une) a ouvert la journée en soulignant l'importance de ce groupe dans la mise en place de coopérations entre démocraties partageant les mêmes idées, faisant allusion aux relations difficiles de son propre pays avec Pékin. "Nous vivons dans un monde très fragile, fragmenté et conflictuel", a-t-il souligné devant les diplomates invités. "Nous nous opposons à ceux qui cherchent à nous contraindre", a-t-il ajouté. Ainsi, Scott Mo...
Au Japon, l’américain Anthony Blinken accuse la Chine d’agressivité
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Au Japon, l’américain Anthony Blinken accuse la Chine d’agressivité

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, a mis en garde le 16 mars la Chine contre l'utilisation de la "coercition et de l'agression" alors que Washington veut profiter de son premier déplacement international pour consolider ses alliances en Asie afin de contenir l'influence de la Chine. Les revendications territoriales de la Chine dans les mers de Chine orientale et méridionale accentuent selon les médias occidentaux les tensions entre la Chine et les Etats-Unis, et constituent désormais une inquiétude croissante pour le Japon. "Nous riposterons si nécessaire lorsque la Chine utilisera la coercition et l'agression pour arriver à ses fins", a déclaré Antony Blinken. Le déplacement à Tokyo et à Séoul du chef de la diplomatie américaine, au côté du secrétaire à la Défe...
Après le Quad et le 2+2: le partenariat stratégique Inde Etats-Unis à l’heure des tensions avec la Chine
Tribunes - Analyses

Après le Quad et le 2+2: le partenariat stratégique Inde Etats-Unis à l’heure des tensions avec la Chine

Par Jean-Luc Racine, directeur de recherche émérite au CNRS et chercheur senior à Asia Centre - Vingt-et-un jours après la dernière réunion du Quad (Japon, Etats-Unis, Inde, Australie) à Tokyo, la troisième rencontre américaine 2+2, regroupant les ministres des affaires étrangères et de la défense des deux pays, s’est conclue à New Delhi le 27 octobre, une semaine avant les élections américaines : un calendrier qui témoigne de la volonté de renforcer au plus vite une relation bilatérale dont l’ampleur a été marquée par le communiqué conjoint publié le même jour.[1] La longueur du document témoigne des champs multiples où se déploient les diverses composantes de ce qui est devenu, lors de la visite de Donald Trump en Inde en février 2020, un « partenariat stratégique global complet » : l...