lundi, juillet 15

Étiquette : racisme

Beijing déconseille à ses étudiants et touristes de se rendre en Australie
MONDE, Océanie

Beijing déconseille à ses étudiants et touristes de se rendre en Australie

Les étudiants et touristes sont invités à éviter l'Australie, en raison «de multiples cas de discrimination à l’encontre des Asiatiques en Australie». Le gouvernement a mit en cause Canberra pour des incidents à caractère «raciste» impliquant des personnes d’origine chinoise, alors que les deux pays ont des relations de plus en plus tendues en raison de l’origine du coronavirus. Récemment le ministère chinois de l’Éducation a invité ses étudiants à «faire preuve de prudence avant de choisir l’Australie pour leurs études». De son côté, le ministère du Tourisme a déjà invité les ressortissants chinois à éviter les voyages en Australie. Il s'agit pour Beijing de protéger ses concitoyens «de multiples cas de discrimination à l’encontre des Asiatiques en Australie» à la faveur de l’épi...
La Chine dénonce la « maladie chronique » du racisme aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

La Chine dénonce la « maladie chronique » du racisme aux Etats-Unis

Les nombreuses manifestations dans plusieurs villes américaines sont le signe de "la gravité du problème du racisme et de la violence policière aux Etats-Unis", a déclaré le ministère des Affaires étrangères Le ministère a ainsi dénoncé la "maladie chronique" du racisme aux Etats-Unis, après la mort par étouffement d'un policier de George Floyd, à l'origine de manifestations parfois violentes dans l'ensemble du pays. Lors d'un point presse, le porte-parole du ministère des affaires étrangères, Zhao Lijian, a fait le rapprochement entre les violences aux Etats-Unis et celles qui ont secoué l'an dernier la région administrative spéciale de Hong Kong. Ce dernier a indiqué que la réponse des Etats-Unis aux manifestations contre les violences policières sur leur sol est "un cas d'école...
12 nouveaux cas confirmés, dont 8 importés
2019-nCoV, Santé, SOCIETE

12 nouveaux cas confirmés, dont 8 importés

La Commission nationale de la santé a déclaré ce 20 avril avoir reçu des rapports faisant état de douze nouveaux cas confirmés de COVID-19 en Chine continentale, la veille, dont huit importés. Les quatre autres nouveaux cas ont été infectés localement, a indiqué la commission, notant que trois cas avaient été signalés dans la province du Heilongjiang et un dans la région autonome de Mongolie intérieure. Aucun décès n'a été enregistré le 19 avril en Chine continentale. Deux nouveaux cas suspects, tous importés à Shanghai, ont également été signalés. D'après la commission, 22 personnes ont quitté l'hôpital le 19 avril après leur rétablissement, et le nombre de cas graves s'élevait à 81. Le 19 avril, 1.583 cas importés avaient été signalés en Chine. Parmi eux, 742 sont sortis de l'hô...
Taïwan condamne les déclarations de l’ambassade de Chine en France
POLITIQUE, TAIWAN

Taïwan condamne les déclarations de l’ambassade de Chine en France

Le ministère taïwanais des affaires étrangères a condamné le 15 avril "les propos mensongers" de l’ambassade de Chine en France à propos de Taïwan. D'après le ministère, l’ambassade de Chine en France a affirmé le 12 avril sur son site internet et sur son compte Twitter officiel que «les autorités taïwanaises, soutenues par plus de 80 parlementaires français dans une déclaration co-signée», avaient «utilisé le mot "nègre" pour s’en prendre» au directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus. Le ministère des affaires étrangères a assuré le 15 avril regretter profondément et condamner fermement » ce « mensonge sans fondement» qui «salit la réputation» de Taïwan. "La manière dont Taïwan a jusqu’ici réussi à contenir l’épidémie de Covid-19 a...
Une ville australienne rompt son jumelage avec Kunming
MONDE, Océanie

Une ville australienne rompt son jumelage avec Kunming

Les autorités de Kunming (Yunnan) ont critiqué vertement le vote des élus de la ville australienne de Wagga Wagga de mettre un terme à leur jumelage. Kunming a exprimé son opposition et sa condamnation vis-à-vis des propos diffamatoires tenus par certains des conseillers municipaux de Wagga Wagga, ayant dénigré les efforts de la Chine et l'accusant de la pandémie de COVID-19. Le maire de Wagga Wagga, Greg Conkey, a présenté ses excuses et déclaré qu’une nouvelle motion serait bientôt déposée pour faire annuler cette décision, a indiqué le gouvernement de Kunming, qui espère que les relations coopératives entre les deux villes pourront revenir sur la bonne voie. Tout est partie de Paul Funnell, un conseiller municipal de Wagga Wagga, qui a affirmé que la Chine devait être tenue pou...
Chine-France : des tensions rapidement apaisées
Europe, MONDE

Chine-France : des tensions rapidement apaisées

Après avoir été convoqué par le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, l’ambassadeur Lu Shaye a tenu à publier une tribune sur le site internet de l'ambassade, assurant que "l'amitié sino-française défie la distance géographie, elle est plus solide que le roc". Des tensions ont émergé entre l'ambassade de Chine en France et le gouvernement français suite à la publication d'une tribune, intitulé «Rétablir des faits distordus: Observations d’un diplomate chinois en poste à Paris». Un diplomate chinois anonyme fustigeait en termes très rudes les américains et les européens pour leurs critiques à l’égard de son pays, au sujet de la gestion de l’épidémie. A lire aussi :Paris convoque l’ambassadeur de Chine, Lu Shaye Pour Jean-Yves Le Drian, cette tribune est mal...
« Les africains en Chine sont-ils victimes de racisme? Faux! »
Tribunes - Analyses

« Les africains en Chine sont-ils victimes de racisme? Faux! »

Par Jean-Paul Pougala - Vous êtes nombreux à me reprocher de ne pas commenter les vidéos de quelques agités africains de Chine qui devraient susciter ma sympathie juste parce qu'ils sont africains. Premièrement, je tiens à dire que je ne participe pas aux manifestations d'émotion que les plus idiots africains en mal de sensation, déclenchent régulièrement sur les réseaux sociaux. Car cela met à peine 48 ou 72 h et personne n'en parle plus. Je suis intéressé à aller au fond des problèmes. Une histoire a toujours plusieurs versions. Avant de nous jeter corps et âme dans une des versions, la pensée critique nous oblige à nous demander si on nous a servi la bonne version. Deuxièmement, les européens nous ont formatés à être une population de marginaux, tout en bas de l'échelle. Po...
« Des interprétations erronées » de la situation des nigérians en Chine
2019-nCoV, Afrique, MONDE

« Des interprétations erronées » de la situation des nigérians en Chine

Après avoir dénoncé les actes xénophobes à l'encontre de sa communauté, le gouvernement nigérian est revenu sur ses propos et a déclaré, le ministre nigérian des Affaires étrangères a ainsi indiqué que "certains citoyens nigérians n’ont pas strictement suivi les réglementations de prévention des épidémies à Guangzhou". L’ambassadeur de Chine au Nigéria, Zhou Pingjian a tenu une conférence de presse conjointe avec le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffey Onyeama, suite à leur rencontre le 14 avril 2020. Les deux hommes ont donné des éclaircissements sur l’affirmation selon laquelle «les citoyens nigérians auraient été traités de manière inappropriée à Guangzhou ». Ils ont également donné des détails sur la situation actuelle des citoyens nigérians en quarantaine à Guangzhou....
Le Nigeria monte au créneau
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Le Nigeria monte au créneau

Le 14 avril, le gouvernement nigérian dénonce les discriminations «inacceptables» à l’égard de ses ressortissants en Chine à la suite de la découverte de cas positifs au Covid-19, alimentant une polémique embarrassante pour Beijing. Ces derniers jours, des Africains se sont dits victimes d’expulsions, d’interdictions d’entrer dans des commerces, de placements en quarantaine et de dépistages abusifs, après la découverte de plusieurs cas positifs au nouveau coronavirus parmi la communauté nigériane de Canton. Le 14 avril, le ministre des affaires étrangères nigérian, Geoffrey Onyeama, a reçu l’ambassadeur chinois à Abuja pour une audience aux airs de convocation, afin de l’informer que «la situation est extrêmement pénible et inacceptable pour le gouvernement et le peuple nigérians et ...
Paris convoque l’ambassadeur de Chine, Lu Shaye
Europe, MONDE

Paris convoque l’ambassadeur de Chine, Lu Shaye

Le ministère français des affaires étrangères a publié un communiqué dans lequel il explique que "face au virus et à ses conséquences sur nos économies, les polémiques n’ont pas leur place et la France œuvre résolument en faveur de l’unité, de la solidarité et de la plus grande coopération internationale". Publié mardi 14 avril dans la soirée, il révèle que l’ambassadeur de Chine en France, Lu Shaye, a été convoqué dans la matinée du 15 avril. Le ministre Jean-Yves Le Drian a dit s'être "entretenu quatre fois depuis fin janvier, et encore la semaine dernière, de façon très positive, avec mon homologue chinois sur la lutte contre la pandémie. Des actes de solidarité réciproque entre la Chine et la France témoignent de notre volonté d’y faire face de manière coordonnée". "Certaines prise...
L’association ASIAGORA dénonce les acte anti-Africains en Chine
Europe, MONDE

L’association ASIAGORA dénonce les acte anti-Africains en Chine

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l'association française qui œuvre "pour une image plus juste des français d’origines asiatiques et des asiatiques de France, luttons contre les discriminations et les préjugés", dénonce les actes racistes contre les africains en Chine. Depuis plusieurs jours, la presse occidentale se fait l'écho - non sans arrière pensée - d'actes racistes à l'encontre d'Africains en Chine. A Canton, le Guangzhou des Africains, ces derniers auraient été expulsés d'hôtels, de logements ou interdits d'entrer dans un Mc Donald's. Ces actes sont inqualifiables et parce que nous combattons tous les racismes, nous les condamnons fermement. L'origine serait qu'un groupe d'Africains cantonnés en quarantaine seraient sortis de leur confinement provoquant panique...
McDonald’s s’excuse pour avoir interdit un restaurant aux Noirs
2019-nCoV, Afrique, MONDE

McDonald’s s’excuse pour avoir interdit un restaurant aux Noirs

McDonald's a présenté des excuses pour avoir interdit aux Noirs l'entrée d'un de ses restaurants du sud de la Chine, où des Africains se plaignent de discriminations sur fond de lutte contre le coronavirus. Après plusieurs cas positifs au Covid-19 parmi la communauté nigériane de Canton, des Africains se sont dit victimes d'expulsions, d'interdictions d'entrer dans des commerces, de placements en quarantaine et de dépistages abusifs. A lire aussi : L'Union africaine a fait part de son "extrême préoccupation". Dans ce contexte, une vidéo circulant sur les réseaux sociaux a montré un avis expliquant en anglais à la porte d'un restaurant que "les Noirs n'ont pas le droit d'entrer" dans un McDo de la ville. La chaîne américaine de restauration rapide a présenté des excuses et un de...
Beijing accuse les américains de «dresser l’Afrique contre la Chine»
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Beijing accuse les américains de «dresser l’Afrique contre la Chine»

Le ministère chinois des Affaires étrangères a rejeté le 13 février les accusations lancées par des diplomates africains et américains selon lesquelles des africains sont discriminés dans la ville de Guangzhou, dans le cadre des mesures de prévention de lutte contre le Covid-19. "Les ressortissants de pays d’Afrique ne sont pas discriminés en Chine", a assuré le ministère qui accuse les États-Unis d'essayer d'exploiter la situation pandémique du Covid-19 pour nuire aux relations entre Pékin et les nations africaines. «Il n’y pas de discrimination contre les frères africains en Chine», a déclaré Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, cité par l'agence de presse Reuters. Ce dernier a insisté sur le fait que tous les étrangers étaient traités de la mê...
Washington  dénonce la « xénophobie » de la Chine
2019-nCoV, Chine-Etats-Unis, MONDE

Washington dénonce la « xénophobie » de la Chine

Washington a vivement dénoncé le 11 avril la « xénophobie des autorités chinoises à l’égard des Africains », victimes de discriminations dans la ville de Canton après plusieurs cas positifs au Covid-19 dans la communauté nigériane. La découverte de ces cas a créé la suspicion et la peur contre la communauté africaine à Canton. Plusieurs Africains ont raconté à des médias et agences de presse, dont la BBC et l'Agence France Presse avoir été chassés de leurs logements, puis refusés dans des hôtels. A lire aussi : Expulsion de résidents et d'hommes d'affaires africains « Les abus et mauvais traitements à l’encontre des Africains vivant et travaillant en Chine rappellent tristement à quel point le partenariat entre la République populaire de Chine et l’Afrique est creux », a déclaré u...
« Non à la stigmatisation »
2019-nCoV, Afrique, MONDE

« Non à la stigmatisation »

La République togolaise a publié un communiqué le 13 avril sur la situation des africains en Chine, subissant des discriminations dans le cadre de la lutte contre le Covid-19: Une réunion s’est déroulée le 13 avril entre les missions diplomatiques africaines et le ministère chinois des Affaires étrangères pour évoquer la situation inquiétante dans la province de Guangdong. Les représentants africains ont exprimé leur indignation face aux traitements stigmatisants dont sont victimes les ressortissants africains dans la ville de Guangzhou. A lire aussi : Le 12 avril, des ambassadeurs africains ont fait part de leur mécontentement A l’issue de la rencontre, les autorités chinoises se sont engagées à prendre un certain nombre de mesures urgentes pour apaiser la situation. Parmi ...
Xi Jinping tente de rassurer
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Xi Jinping tente de rassurer

"La Chine est prête à continuer à soutenir les pays africains dans leur lutte contre l'épidémie de COVID-19, et plus généralement à aider l'Afrique à améliorer ses capacités de prévention et de contrôle des maladies", a déclaré mercredi le président Xi Jinping, au cours d'une conversation téléphonique avec le président sud-africain Cyril Ramaphosa. En pleine polémique, suite discriminations dénoncées par des africains vivant à Canton, le gouvernement chinois tente d'apaiser les esprits et assurer son soutien aux pays africains. Assurant qu'un problème de communication entre l'administration et les habitants est à l'origine des mésaventure de certains africains, Beijing assure que la méthode sera revue. "La Chine est prête à continuer à soutenir les pays africains, à accélérer la cons...
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Des ambassadeurs africains écrivent au ministre Wang Yi

Des ambassadeurs africains en Chine ont dénoncé le traitement discriminatoires dont sont victimes depuis les ressortissants africains, suite à la publication d'un communiqué de presse de la ville de Canton. En effet, dans une déclaration conjointe tenue ce 10 avril, le groupe d’ambassadeurs a affirmé avoir « reçu des informations inquiétantes sur des traitements inhumains infligés aux Africains, en particulier dans la province du Guangdong ». Face à cette situation, ils « protestent fermement contre les tests et la mise en quarantaine et les mauvais traitements en cours contre les ressortissants africains en Chine et dans la province du Guangdong en particulier ». Selon eux, « l’amitié entre l’Afrique et la Chine doit être réciproque et non pas à sens unique », a relayé le site Se...
Li Jian assure que les ressortissants ont refusé les mesures chinoises
2019-nCoV, Afrique, MONDE

Li Jian assure que les ressortissants ont refusé les mesures chinoises

Dans un communiqué de presse, l'ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian a répondu à la polémique autour du traitement subit par les africains en Chine. Selon lui, "certains ressortissants étrangers ont refusé d'appliquer les mesures gouvernementales, telles que la quarantaine et le dépistage". Ce dernier rappelle que parmi ces mesures de protection et de prévention sanitaires, "il y a notamment les confinements médicaux et les tests de dépistage du Covid-19 obligatoires pour toute personne récemment arrivée en Chine et pour tout les cas suspects, la mise en quarantaine des personnes testées positives ou ayant été en contact direct avec des cas confirmés, etc." Selon lui, "certains ressortissants étrangers ont refusé de s’y conformer et ont même recouru à des comportements exces...
L’Union Africaine préoccupée par le sort des africains en Chine
2019-nCoV, Afrique, MONDE

L’Union Africaine préoccupée par le sort des africains en Chine

Le bureau de la Commission de l’Union Africaine (UA) a demandé le 11 avril des explications à l'ambassadeur de Chine auprès de l'Union Africaine, suite aux accusations de mauvais traitements infligés sur des africains à Guangzhou. «Mon bureau a invité l’ambassadeur de Chine auprès de l’UA, M. Liu Yuxi, pour exprimer notre extrême préoccupation face aux allégations de mauvais traitements infligés aux Africains à Guangzhou et a appelé à des mesures correctives immédiates», a indiqué Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'UA. Plusieurs témoignages et articles de presse ont fait état «d’expulsions, suspicion, interdictions d’entrée dans les commerces» visant les ressortissants du continent africain. Des Africains qui vivent dans la grande métropole chinoise de Canton dén...
Les Petits Mandarins portent plainte pour racisme anti-chinois
Europe

Les Petits Mandarins portent plainte pour racisme anti-chinois

Les Petites Mandarins, organisme de formation en ligne pour apprendre le chinois a du faire face à de très nombreux commentaires haineux, raison pour laquelle une plainte a été déposé au Parquet de Paris. La présidente des Petites Mandarins, Vigdis Herrera, explique dans un communiqué envoyé à tous leurs abonnés que "c'est avec une grande tristesse que je vous adresse ce message aujourd'hui. En bientôt 4 années d'existence, Les Petits Mandarins n'ont jamais eu à déplorer de propos haineux". En effet, cette dernière souligne que "depuis 2 mois, c'est un déferlement qui s'est produit sur nos réseaux sociaux. Ma première attitude fut de signaler puis supprimer l'ensemble des commentaires. Malheureusement, tous les signalements que nous faisions auprès du réseau revenaient inlassablement...
Colère contre le commentaire raciste d’un éditorialiste français
Europe, MONDE

Colère contre le commentaire raciste d’un éditorialiste français

L'ambassade de Chine en France et le groupe de média, CGTN, ont fait part de leur colère suite aux propos racistes de l’éditorialiste de BFMTV, Emmanuel Lechypre, lors du deuil national, le 4 avril. En effet, Emmanuel Lechypre a tenu des propos très critique lors de la diffusion d'un reportage sur le deuil national en Chine, en hommage aux victimes du Civid-19. Ce dernier a déclaré à l'antenne : "Ils enterrent des Pokémon". Ces propos ont provoqué la colère des responsables et et suscité de nombreux commentaires dans la presse internationale, d'après Courrier International. Samedi 4 avril, la Chine avait décrété durant la Toussaint chinoise, "Qingming", deuil national. D’après les chiffres communiqués par la Commission nationale de la santé, 3 326 personnes ont perdu la vie en raison...
Donald Trump évoque le « virus chinois » provoquant l’indignation
2019-nCoV, Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump évoque le « virus chinois » provoquant l’indignation

Le gouvernement chinois s'est dit ce 17 mars "fortement indigné" par un tweet publié la veille par le président américain Donald Trump, dans lequel il évoquait un "virus chinois" en référence au nouveau coronavirus provoquant le Covid-19. Le ministère des affaires étrangères et les médias chinois ont dénoncé à plusieurs reprises l'utilisation par Washington de cette expression, jugée inutilement stigmatisante envers leur pays. «Les États-Unis soutiendront puissamment les industries, comme les compagnies aériennes et autres, qui sont particulièrement touchées par le virus chinois. Nous serons plus forts que jamais! » Trump a tweeté lundi, qualifiant avec désinvolture le coronavirus de «virus chinois», a écrit Donald Trump. Ce dernier a relayé les propos tenus par des membres de son...
Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Donald Trump réduit le personnel des médias chinois aux Etats-Unis

L'administration Trump a réduit le 2 mars de près de la moitié le nombre de ressortissants chinois autorisés à travailler pour les médias d'Etat de Beijing aux Etats-Unis, en représailles des restrictions imposées à la presse étrangère en Chine. A lire aussi : Donald Trump promet une réponse à l'expulsion des journalistes de Chine «Depuis des année, la Chine impose une surveillance, un harcèlement et des intimidations de plus en plus durs sur les Américains et d'autres journalistes étrangers travaillant en Chine», a déclaré dans un communiqué le secrétaire d'état Mike Pompeo. «Nous appelons le gouvernement chinois à confirmer immédiatement ses engagements à respecter la liberté d'expression, y compris pour les membres de la presse», a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Ce...
#JeNeSuisPasUnVirus pour combattre le racisme
2019-nCoV, Europe, MONDE

#JeNeSuisPasUnVirus pour combattre le racisme

Le message #JeNeSuisPasUnVirus a fait mouche sur les réseaux sociaux, plusieurs centaines de personnes ont relayé le message ou se sont exposées avec une feuille blanche devant le visage pour dénoncer d'une part se défendre, et d'autre part alerter l'opinion du racisme constant que subissent les chinois et les asiatiques en général. Moqueries à l’école, insultes dans les transports en commun, regards insistants, injures directs ou sur les réseaux sociaux : le phénomène a été dénoncé sur les réseaux sociaux. Sun Lay Tan, agent d’artiste de profession, dit avoir été choqué lorsque l’homme à côté de qui il s’était assis dans le métro parisien s’est décalé et a mis son écharpe devant sa bouche, comme pour se protéger du virus. "Ça m’a profondément blessé", a indiqué ce dernier à l'agence...
Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».
2019-nCoV, Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

Colère contre le titre «la Chine est le vrai homme malade de l’Asie».

La Maison-Blanche a lancé une pétition pour dénoncé l’article publié le 3 février par Walter Russel Mead dans le Wall Street Journal et intitulé «La Chine est le vrai homme malade de l’Asie». La pétition indique que "les commentaires inconscients contre des citoyens chinois innocents encouragent le racisme et engendrent des répercussions contre les minorités chinoise et asiatiques", a indiqué l'agence de presse Xinhua. Pour le quotidien Global Times, "l'article n'est pas seulement un manifeste du sentiment profondément enraciné de l'auteur contre la Chine, mais démontre également son manque d'empathie et de compassion en tant que être humain". Un étudiant chinois, qui a étudié l’histoire politique et stratégique avec Walter Russel Mead au Bard College entre 2013 et 2015, a écrit à...
« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel
2019-nCoV, Europe, MONDE

« Une » raciste du magazine allemand Der Spiegel

L’ambassade de Chine en Allemagne a critiqué le magazine Der Spiegel pour avoir incité à la panique et à la discrimination raciale, avec sa couverture du 1er février. On y voit un homme, portant un poncho rouge, un masque et des lunettes de protection, sous le titre «Coronavirus, Made in China». L’ambassade de Chine en Allemagne a dénoncé une couverture "qui ne fait que semer la panique, provoquer des accusations mutuelles, voire répandre la discrimination raciale". D'après le quotidien chinois, Global Times, "l’ambassade affirme que les défis mondiaux [tels que l’épidémie] doivent être appréhendés au niveau mondial et que les médias allemands ont aussi leur part de responsabilité". Le Dr Kai Rohs, fondateur éponyme d’un cabinet d’avocats basé à Düsseldorf, a annoncé que son cabin...
Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»
2019-nCoV, Europe, MONDE

Pétition : «Nous ne sommes pas des virus»

Les hollandais d'origine chinoise et les chinois vivant aux Pays Bas ont lancé une pétition en ligne pour dénoncer la discrimination raciale à leur encontre et celle des personnes originaires d’Asie en général. Cette pétition fait suite à la diffusion par une station de radio locale d’une chanson liant le coronavirus aux personnes d’origine chinoise et recommandant de ne pas consommer de nourriture chinoise. Lancée le 8 février, la pétition «Nous ne sommes pas des virus» avait rassemblé plus de 17 000 signatures au moment à ce jour, et proclame: «nous disons non au racisme contre les chinois (et tous les autres Asiatiques)». Au cours d’un programme de Radio 10, un animateur a chanté une chanson affirmant que le coronavirus avait été apporté par «des chinois sales» et «si vous ne v...
Le racisme anti-chinois prend des proportions déplorables
2019-nCoV, SOCIETE

Le racisme anti-chinois prend des proportions déplorables

#JeNeSuisPasUnVirus est devenu le slogan car il y a d’abord eu la une du quotidien français le Courrier picard le 26 janvier dernier : «Coronavirus chinois: alerte jaune», accompagné d’un édito intitulé «Le péril jaune». Il y a les appels à rester éloigné des enfants et commerces chinois sur les réseaux sociaux italiens. Les remarques racistes en pleine rue visant les personnes d’origine asiatique – toutes nationalités confondues – en France, relayées sur internet avec le mot-dièse #JeNeSuisPasUnVirus, relayé dans la presse internationale. Dans une interview accordée à France Infos, Rui Wang, cofondateur de l’Association des Jeunes Chinois de France, a pointé du "le racisme ordinaire" subi par la communauté asiatique en France depuis le début de l'épidémie de coronavirus. "On aime...
L’ambassadeur de Chine dénonce le racisme d’Ottawa
Amériques, MONDE

L’ambassadeur de Chine dénonce le racisme d’Ottawa

L'ambassadeur de Chine au Canada, Lu Shaye, a accusé le 9 janvier Ottawa et ses alliés de faire preuve «d'égoïsme occidental et de suprémacisme blanc», après la demande la libération immédiate de deux Canadiens détenus par Beijing. Dans une tribune au quotidien The Hill Times, l'ambassadeur de Chine, Lu Shaye, a pris à partie le Canada pour l'arrestation le 1er décembre de Meng Wanzhou, directrice financière du géant chinois des télécoms Huawei, qu'il a qualifiée de «sans fondement». Dix jours plus tard, Beijing a arrêté deux Canadiens, l'ex-diplomate Michael Kovrig et le consultant Michael Spavor pour des activités «menaçant la sécurité nationale». Le gouvernement chinois assure que leurs arrestations ne sont pas liées à celle de la directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou. ...
Il n’y aurait plus d’avenir en Chine pour les africains
Afrique, MONDE

Il n’y aurait plus d’avenir en Chine pour les africains

Les africains, vivants en Chine, commencent à se plaindre des conditions extrêmes dans lesquelles ils sont traités depuis le durcissement des lois contre l'immigration illégale, préférant pour certain quitter la Chine. A contrario, en Afrique, le nombre de résidents et commerçants chinois ne cessent de croître, en raison des avantages que leur octroi leur gouvernement et les gouvernements africains. La ville de Guangzhou, au sud de la Chine, est devenue un important centre d’affaire pour les entrepreneurs africains souhaitant y acheter des marchandises (bijoux et produits électroniques) avant de les expédier vers leur pays d'origine. Mais depuis quelques années, les commerçants et étudiants africains se plaignent des contrôles d'identité musclés, de la police de plus en plus présente, d...