lundi, juillet 15

Étiquette : Twitter

Les préoccupations liées à la déflation en Chine suscitent des discussions entre influenceurs sur X Corp
ECONOMIE

Les préoccupations liées à la déflation en Chine suscitent des discussions entre influenceurs sur X Corp

Dans le paysage économique mondial, la montée de l’inflation continue de peser lourdement sur les principales économies. Cependant, un récit contrasté émerge alors que la Chine, la deuxième économie mondiale, est aux prises avec une contraction des prix à la consommation et à la production. Ce développement intrigant a déclenché des discussions sur la «déflation», qui se sont répercutées sur la plateforme X Corp (X), anciennement Twitter Inc , au cours de la deuxième semaine d'août, selon la plateforme d'analyse des médias sociaux. de GlobalData , une société leader en matière de données et d'analyse. Smitarani Tripathy, analyste des médias sociaux chez GlobalData, a indiqué que "les discussions d'influenceurs sur «X» tournait principalement autour des craintes que la Chine ne sombre...
Un documentaire sur la province de Hainan diffusé sur les plateformes vidéo  du monde
Communiqués, DESTINATIONS

Un documentaire sur la province de Hainan diffusé sur les plateformes vidéo du monde

Un mini documentaire en anglais sur la province insulaire de Hainan, dans le sud de la Chine, a été diffusé sur de plusieurs plateformes vidéo nationales et internationales, notamment sur iQiyi, Youku, Netease video, TV.sohu.com, Facebook, Twitter, et theworldofchinese.com. Ce mini documentaire intitulé « One Minute China - Hainan » (la Chine en une minute : Hainan) a été produit conjointement par le département provincial de Hainan du tourisme, de la culture, de la radio, de la télévision et des sports et par Commercial Press, selon le communiqué de Hainan Provincial Department of Tourism, Culture, Radio, Television and Sport. Avec des plans et des images subtilement et finement orchestrés, le mini documentaire emmène le public chinois et étranger à la découverte de la province de H...
Une porte-parole de la diplomatie chinoise moquée pour un tweet sur Taïwan
TAIWAN

Une porte-parole de la diplomatie chinoise moquée pour un tweet sur Taïwan

Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise, a fait l'objet le 8 août d'une avalanche de moqueries sur internet, après la publication d'un tweet dans lequel elle justifie l'appartenance de Taïwan à la Chine par le nombre de restaurants chinois sur l'île. «Baidu Maps (une des principales applications de plans en Chine, NDLR) montre qu'il y a à Taïpei 38 restaurants (proposant de la cuisine de la province chinoise) du Shandong et 67 restaurants de nouilles (de la province) du Shanxi», a écrit le 7 août Hua Chunying sur Twitter, réseau social bloqué en Chine. «Les papilles ne mentent pas. #Taïwan a toujours fait partie de la Chine. L'enfant perdu depuis longtemps finira par rentrer chez lui», a souligné en anglais cette dernière, très connue des chinois. Hua Chunying est con...
La Chine nie une éventuelle emprise sur Twitter
MONDE

La Chine nie une éventuelle emprise sur Twitter

Certains observateurs ont affirmé que Pékin pourrait avoir une emprise sur le géant des médias sociaux après la prise de pouvoir du milliardaire Elon Musk. A la suite de l'achat de l'entreprise de médias sociaux pour 44 milliards de Twitter par Elon Musk, la Chine a balayé les suggestions selon lesquelles elle pourrait exercer une influence sur Twitter. "Je peux dire que vous êtes très doué pour la conjecture, mais sans aucun fondement", a déclaré Wang Wenbin, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse à Pékin. Ce dernier répondait à une question de l'agence de presse Reuters, qui attestait que "le PDG de Tesla, Elon Musk, a conclu un accord pour acheter Twitter. Il a été suggéré que, Tesla disposant d’une base de production en Ch...
Débats sur le projet de loi controversé sur la protection de la vie privée à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Débats sur le projet de loi controversé sur la protection de la vie privée à Hong Kong

Au début du mois de juillet, la cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a rejeté les menaces de géants d'Internet comme Google, Facebook et Twitter, qui ont averti qu'ils pourraient quitter le territoire si une loi controversée sur la protection de la vie privée entrait en vigueur.   Les autorités de Hong Kong ont dévoilé un projet de texte visant à lutter contre la divulgation de données personnelles sur Internet, une pratique baptisée "doxing". Mais cette formulation assez vague, dans le nouveau texte, a suscité l'inquiétude des géants du secteur technologique. Ces derniers s'inquiètent d'être, eux ou leurs employés, tenus légalement responsables des contenus postés par les internautes. Des préoccupations exprimées dans une lettre adressée aux autorités hongkongaises par l'A...
Alibaba montre un pic de 60% dans les conversations d’influenceurs sur Twitter
SCI/TECH

Alibaba montre un pic de 60% dans les conversations d’influenceurs sur Twitter

La société Alibaba Group Holding Limited (Alibaba) a fait l'objet d'un examen minutieux après que l'Administration d'État chinoise pour la réglementation du marché (SAMR) a publié des directives sur la loi antimonopole (AML), afin de prévenir et d'arrêter les comportements monopolistiques au sein de l'économie des plates-formes ou de la plate-forme numérique. Cela a contribué à une augmentation stupéfiante de 60% d'un trimestre à l'autre des conversations d'influenceurs autour d'Alibaba sur Twitter au quatrième trimestre 2020, révèle GlobalData, une société de données et d'analyse de premier plan. Smitarani Tripathy, analyste d'influenceurs chez GlobalData, a indiqué qu'en décembre, il y a eu une augmentation spectaculaire des conversations d'influenceurs autour d'Alibaba sur la ...
L’ambassade de Chine aux Etats-Unis bloquée par Twitter
Amériques, Chine-Etats-Unis, MONDE

L’ambassade de Chine aux Etats-Unis bloquée par Twitter

Le réseau social Twitter a bloqué l'ambassade de Chine aux Etats-Unis pour un message défendant la politique menée par la Chine dans la région chinoise du Xinjiang. Le réseau social américain reproche une violation de sa réglementation contre la "déshumanisation". L'ambassade de Chine à Washington a publié ce mois-ci sur son compte un message disant que les femmes de la communauté musulmane des Ouïghours n'étaient plus des "machines à fabriquer des bébés", citant une étude publiée par un journal basé à Beijing. Le message a été supprimé par Twitter et remplacé par un avertissement indiquant que le tweet n'était plus disponible. Aucun nouveau message n'a été publié sur le compte de l'ambassade depuis le 9 janvier. Cette mesure intervient après que l'administration Trump a accus...
Pic de 60% des conversations d’influenceurs sur Twitter concernant Alibaba
SOCIETE

Pic de 60% des conversations d’influenceurs sur Twitter concernant Alibaba

Alibaba est le sujet ayant un connu un pic de 60% dans les conversations d'influenceurs sur Twitter au quatrième trimestre 2020, selon GlobalData. La société Alibaba Group Holding Limited (Alibaba) a fait l'objet d'un examen minutieux de l'Administration d'État chinoise pour la réglementation du marché (SAMR) qui a publié des directives sur la loi anti-monopole (AML) afin de prévenir et d'arrêter les comportements monopolistiques au sein de l'économie des plates-formes ou de la plate-forme numérique. Cela a contribué à une augmentation stupéfiante de 60% d'un trimestre à l'autre des conversations d'influenceurs autour d'Alibaba sur Twitter au quatrième trimestre 2020, révèle GlobalData, une société leader dans les données et l'analyse. Smitarani Tripathy, analyste d'influenceu...
Suspension des réseaux sociaux à Hong Kong
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

Suspension des réseaux sociaux à Hong Kong

Très populaire chez les jeunes, l'application TikTok a annoncé sa suspension à Hong Kong. Facebook, Google et Twitter ont dit ne plus répondre aux demandes d'informations des autorités. Les habitants de Hong Kong ne pourront plus utiliser l'application TikTok, à cause de la loi sur la sécurité nationale adoptée par la Chine. «À la lumière des événements récents, nous avons décidé d'arrêter l'appli TikTok à Hongkong», a déclaré un porte-parole de la société. Hong Kong, ancienne colonie britannique, a été rétrocédée à la Chine en 1997, sous certaines conditions telles que les libertés fondamentales. La région administrative spéciale bénéficie d'un accès internet illimité contrairement à la Chine continentale. L'Assemblée populaire nationale (Parlement chinois) a adoptée une législation...
Twitter supprime 23 750 comptes liés à la Chine
Médias/Net, MONDE

Twitter supprime 23 750 comptes liés à la Chine

Twitter a annoncé avoir désactivé un "noyau" de 23.750 comptes liés à la Chine et relayés par quelque 150.000 autres comptes servant d'"amplificateurs". Ces comptes seraient "liés aux États" chinois, russe et turc et utilisés à des fins de propagande et de désinformation, d'après le réseau social. Tous ces comptes ont été fermés mais leur contenu a été sauvegardé sur une base de données à des fins de recherche scientifique, a précisé Twitter. Le géant américain a expliqué que le réseau de comptes chinois avait été découvert à l'aide d'outils mis en place en août dernier pour effacer les comptes liés à Pékin lors des manifestations pro-démocratie à Hong Kong. Ce réseau publiait des tweets, principalement en chinois et vraisemblablement destinés à la diaspora, "diffusant des théories g...
La revue de presse du 12 juin 2020
Revue de presse

La revue de presse du 12 juin 2020

Bonjour, retrouvez l’essentiel de l’actualité du vendredi 12 juin 2020 : une danse pour redonner le moral, Beijing veut renforcer ses échanges avec l'ASEAN et l'Allemagne, ... CULTURE - Un passereau sculpté dans de l'os brûlé et vieux de 13.500 ans, découvert au milieu de restes d'animaux calcinés à Lingjing, repousse l'origine de la sculpture et des représentations d'animaux, en Asie de l'est. - "Quand la vie vous déprime, dansez!" C'est le message de Peng Xiaoying et de son mari de 49 ans, Fan Deduo, des agriculteurs qui cultivent du maïs à Wenzhou. Leur vidéo est devenue virale sur Internet avec un pas de danse improbable qu'ils ont inventé. ÉCONOMIE - L'économie d'Internet est devenue un moteur important pour la reprise des activités du marché dans la région autonome o...
Un jeu vidéo sur les manifestations à Hong Kong retiré
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES, SCI/TECH

Un jeu vidéo sur les manifestations à Hong Kong retiré

Le géant américain Google a retiré de sa boutique d'applications en ligne un jeu vidéo qui permettait de se mettre dans la peau d'un manifestant à Hong Kong. Ce retrait intervient alors que le gouvernement chinis dénonce les sociétés étrangères soupçonnées de soutenir les manifestants pro-démocrates. L'application "The Revolution Of Our Times" ("La révolution de notre temps", un slogan des manifestants) contrevenait à "notre politique de longue date, qui interdit aux éditeurs de capitaliser sur des événements sensibles, comme d'essayer de faire de l'argent avec des jeux sur des conflits graves en cours ou des tragédies", a expliqué le géant de l'internet. Cette intervention a été décidée en interne, et non en réponse à une requête de la police hongkongaise, a précisé un porte-pa...
Appeler Xi Jiinping « Xitler » ne passe pas du tout !
Police et Justice, SOCIETE

Appeler Xi Jiinping « Xitler » ne passe pas du tout !

Le 29 août 2016, Kwon Pyong a publié sur Twitter une photo de lui portant un tee-shirt blanc sur lequel est écrit "#Xitler", "#FreeTibet" (Tibet libre) et "#Freelawyer" (avocat libre). Le jeune homme de 28 ans a été poursuivi en justice pour "incitation à la subversion", ont déclaré au New York Times, ses deux anciens avocats, qui ont été brusquement écartés de l'affaire quelques jours avant le procès. En effet, ce chef d'accusation signifie généralement qu'il est poursuivi pour avoir critiqué le Parti Communiste chinois et le président de la RPC. Une jeune homme " dévoué au renversement du communisme" En détention provisoire depuis septembre 2016, son procès s'est ouvert le 15 février. Son compte Twitter est d'ailleurs inactif, sa dernière publication date du 29 septembre. Ce der...
Les VPN, nouvelle cible des autorités
Médias/Net, SOCIETE

Les VPN, nouvelle cible des autorités

Une campagne a été lancé par le gouvernement afin de "mettre de l'ordre" parmi les fournisseurs d'accès à Internet. Le but est de neutraliser les logiciels donnant accès aux sites étrangers bloqués dans le pays, comme Facebook ou Google. Le gouvernement gère un vaste système de contrôle du web (Grand Firewall de Chine) permettant de supprimer les commentaires ou articles considérés comme sensibles ou encore de rendre des sites comme Instagram, Twitter ou YouTube inaccessibles. Pour contourner le blocage, certaines entreprises et particuliers, utilisent des "réseaux privés virtuels", souvent désignés par le sigle VPN ("virtual private network", en anglais). Il s'agit de logiciels permettant d'utiliser ces VPN, qui peuvent se trouver sur Internet ou sur les boutiques d'applications en ...
Donald Trump récidive contre Beijing, avec humour cette fois !
Amériques, MONDE

Donald Trump récidive contre Beijing, avec humour cette fois !

Le président élu Donald Trump a fait savoir dans un tweet son mécontentement après la saisie par Beijing d'un drone sous-marin d'un navire océanographique en mer de Chine méridionale. Alors que son message se voulait mordant, Donald Trump a fait rire les commentateurs pour une faute d'orthographe, qui restera dans les annales. "La Chine vole un drone de recherche de la marine américaine dans les eaux internationales - le sort de l'eau et le ramène en Chine dans un acte sans président", a-t-il écrit. Au lieu d'écrire "précédent", ce dernier a tapé "président", voulant ainsi évoqué "un acte sans précédent". Le mot anglais utilisé, unpresidented (au lieu de unprecedented) est devenu le mot clé tendance sur Twitter aux Etats-Unis. Une heure après avoir remarqué son erreur, le présiden...