mardi, juillet 23

Étiquette : vente en ligne

L’économie du Xinjiang s’envole avec l’e-commerce
ECONOMIE, Xinjiang

L’économie du Xinjiang s’envole avec l’e-commerce

L’e-commerce est devenu un moteur important de l'économie chinoise et notamment de certaines économiques régionales, dont le Xinjiang, qui a vu ses ventes en ligne s'envoler. En effet, après plus de deux mois de confinement Internet est devenu le moteur de la reprise des activités à l'échelle nationale et dans la région autonome ouïghours du Xinjiang, en raison de l'accroissement des ventes en ligne de cette année. Au premier trimestre, les ventes au détail en ligne au Xinjiang ont augmenté de 11% sur un an pour atteindre 9,17 milliards de yuans (environ 1,17 milliard d'euros). Zhou Qiang, directeur adjoint du département du commerce de la région, a expliqué que "l’épidémie a changé le concept de consommation des gens, et de nouveaux modèles tels que la distribution sans contact, ...
Alibaba et Pinduoduo explosent leurs ventes en ligne
ECONOMIE

Alibaba et Pinduoduo explosent leurs ventes en ligne

Les deux plus grands sites d'e-commerce de Chine, Alibaba et Pinduoduo, ont enregistré la meilleure croissance de leurs ventes au premier trimestre. Des chiffres bien au-delà des estimations, dans un contexte de crise sanitaire. Les plateformes en ligne ont été confrontés à des pénuries de marchandises et de coursiers, car les mesures de lutte contre le coronavirus a obligé des millions de chinois à rester chez eux, notamment dans les zones rurales, loin des villes où ils gèrent des boutiques en ligne et des forfaits de ferry. Alibaba, basée à Hangzhou, a augmenté ses revenus de 22% pour atteindre 114,3 milliards de RMB (14,5 milliards d'euros), mais les ventes ont stagné sur ses principaux site d'e-commerce Tmall et Taobao. Les ventes de vêtements, d'accessoires et d'articles d'ameu...
Alibaba s’offre une chaîne d’ameublement
ECONOMIE

Alibaba s’offre une chaîne d’ameublement

Le géant de la vente en ligne Alibaba a annoncé sa prise de participation de 15% dans l'une des plus grandes chaînes d'ameublement du pays, Beijing Easyhome Furnishing, entrant dans le commerce traditionnel. Ainsi Alibaba va investir 5,45 milliards de yuans (700 millions d'euros) dans Beijing Easyhome Furnishing, chaîne de magasins de meubles et d'objets d'intérieur et de matériaux de construction. D'après un communiqué de presse, le groupe du milliardaire Jack Ma entend s'appuyer sur ses plateformes et sa vaste collecte de données en ligne pour soutenir les 220 magasins de Beijing Easyhome à améliorer leur gestion des stocks et leur logistique. L'objectif est d'adapter la chaîne aux fluctuations de la demande et de faire face à la concurrence de plus en plus forte dans l'e-commer...