Sélectionner une page

2019-nCoV,Santé,SOCIETE

Taïwan lève son avertissement sur les voyageurs de Chine continentale

Ce 28 janvier, les autorités taïwanaises ont levé l’avertissement imposé aux voyageurs pour la Chine continentale, déclarant que les gens devraient éviter d’y aller à moins que cela ne soit absolument nécessaire.

Taipei a également déclaré qu’il avait commencé à libérer des stocks de masques faciaux, mais limiterait les achats. Taïwan a signalé jusqu’à ce jour 7 cas confirmés de virus.

Le Central Epidemic Command Center de Taïwan a déclaré qu’il avait soulevé son avis précédent. Cependant, il étendra au reste de la Chine continentale l’avertissement interdisant d’aller dans la province du Hubei, sauf en cas d’absolument nécessaire, bien que Hong Kong et Macao soient exclus.

Taïwan a également mit en place des restrictions strictes sur les visiteurs chinois, restreignant la grande majorité d’entre eux. De plus, le gouvernement de Taïwan a annoncé une interdiction d’un mois d’exportation des masques spécialisés destinés au personnel médical. Pour Taipei, ces masques doivent d’abord répondre aux besoins des taïwanais.

Des pharmacies de la République de Chine ont signalé des pénuries de masques faciaux depuis que l’île a signalé son premier cas. Le gouvernement assure qu’il s’efforce d’assurer l’approvisionnement.

Dans un avis séparé publié le 28 janvier, le gouvernement a annoncé qu’il libérerait jusqu’au 30 janvier plus de stock de masques, mais limiterait chaque personne à l’achat d’un maximum de trois.

La dirigeante taïwanaise Tsai Ing-wen a déclaré que le gouvernement était prêt à faire face au virus et que les gens ne devraient pas paniquer. « Notre travail anti-épidémique ne prend pas de vacances et se déroule 24 heures sur 24« , a souligné le bureau présidentiel.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :