Fondée par Yu le Grand en 2205, la dynastie Xia a instauré la première dynastie héréditaire. La dynastie Xia (夏朝 ; xià cháo) trouve son origine dans l’historiographie traditionnelle, en particulier le Classique des documents (IXe – VIème siècle avant notre ère).

Les textes les plus anciens concernent la politique et l’administration des souverains de l’antiquité, depuis l’empereur mythique Yao, qui aurait chargé Gun, père de Yu le Grand, de lutter contre les inondations. Yu le Grand est le premier monarque légendaire de la Dynastie Xia, dans une zone géographique qui correspondrait à l’Ouest du Henan et au Sud du Shanxi, soit le territoire de la culture d’Erlitou.

Toutefois, les données des historiographes sont entièrement légendaires et aucune découverte archéologique n’est encore venue confirmer l’existence de cette dynastie, sauf celle des Shang, également considérée comme légendaire, jusqu’à ce que des archéologues prouvent son existence. Les dynasties Shang et Yin font commencer la civilisation du bronze.

La dynastie Xia aurait donc appartenu au Néolithique. D’après certains chercheurs, les formes et les techniques de poteries, couteaux, travaux de jade, et divination du Néolithique à l’âge du bronze corroborent la tradition, selon laquelle les Chinois de l’époque du bronze et ceux du Néolithique aient été ethniquement identiques.

Les archéologues chinois placent le début des dynasties Shang et Yin dans la première moitié du IIème millénaire. La date traditionnelle de la fondation de la dynastie Xia aurait duré 439 ans. Selon l’historien Sima Qian, la dynastie Xia aurait compté 17 règnes.

Le déclin de la vertu dynastique serait dû au dernier souverain, Jie, qui est qualifié d’un tyran sinistre, ayant accédé au trône en 1818 avant Jésus Christ. Cruel, pervers et barbare, il aimait le luxe et la débauche. Jie a organisé de grandes expéditions militaires.

Selon la légende, Jie aurait abandonné son épouse pour une captive, la terrible Meng Xi, qui avait juré de le perdre par ses charmes. Les dérèglements de Jie firent tomber en pluie les étoiles du ciel, la terre trembla, les rivières Lo et Hy se desséchèrent, poussant le dieu du Feu à descendre sur terre.

Un vassal vertueux nommé Cheng Tang (Tang le Victorieux) se révolta et réussit à vaincre le tyran. Par la suite, Tang fonda la dynastie des Shang.

Yu le Grand, dieu des eaux