La Chine et les Émirats arabes unis (EAU) ont échangé autour d’un plan visant à mettre en place des sites de vaccination contre le Covid-19 dans les EAU, afin de vacciner les ressortissants chinois.

Le conseiller d’État et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite à Abou Dhabi, a discuté de ce plan avec son homologue émirien Abdallah ben Zayed al Nahyane.

Wang Yi a expliqué que la Chine « attachait une grande importance à la santé et à la sécurité des ressortissants chinois » et qu’il espérait « établir des sites de vaccination contre le Covid-19 dans des pays qualifiés et volontaires » dans le cadre de son plan d’action Spring Vaccine visant à vacciner les ressortissants chinois avec des vaccins chinois.

Abdallah ben Zayed al Nahyane a confirmé que son pays, en tant que partenaire stratégique de la Chine, est « prêt à accueillir de tels sites pour faciliter la vaccination Covid-19 des ressortissants chinois aux EAU et dans les pays voisins ».

Ce dernier a assuré que les EAU « sont prêts à discuter avec la Chine des modalités de coopération à cet égard ». Face à cette réponse positive, Wang Yi a remercié les autorités et indiqué que cet accord représente « l’amitié des EAU envers le peuple chinois et leur volonté d’assumer leur part de responsabilité internationale ».

Le plan devrait être mis en œuvre rapidement grâce à la coordination entre la Chine et les Émirats arabes unis.