Les lycées de la province du Hubei, épicentre de l’épidémie de Covid-19, rouvriront le 6 mai pour les élèves de terminale, ont annoncé ce 20 avril les autorités locales.

Les écoles et les universités du pays avaient été fermées fin janvier, afin d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus, Covid-19.

Les épreuves du baccalauréat, le «gaokao», concours d’entrée à l’université, commenceront le 7 juillet dans tout le pays, soit un mois plus tard que les autres années, ont annoncé les autorités du Hubei sur leur site internet.

Peuplée de 59 millions d’habitants, soit l’équivalent de la population de l’Italie, la province est la plus lourdement touchée par le coronavirus de Chine. Elle concentre 97% des 4.632 morts et 82% des 82.747 malades du Covid-19 officiellement enregistrés dans le pays.

La quasi-totalité du Hubei avait été mit fin janvier en quarantaine, afin d’empêcher la propagation du nouveau coronavirus. Son chef-lieu, Wuhan, a mis fin au bouclage le 8 avril.

La plupart des provinces de Chine ont déjà rouvert en partie les établissements scolaires, notamment pour les élèves de terminale, à l’exception notable de la capitale Pékin.