La Chine a exporté plus de 200 milliards de masques, 2,3 milliards de combinaisons de protection et un milliard de trousses de dépistage contre le virus. Premier pays touché par le coronavirus, la Chine est rapidement devenue le principal fabricant de masques au monde.

La Chine a ainsi exporté en 2020 près de 220 milliards de masques chirurgicaux, a indiqué le ministère du Commerce. Dans un contexte de forte demande à l’étranger de produits médicaux contre l’épidémie de Covid-19, ce chiffre correspond à 40 masques par personne vivant en dehors de la Chine.

La Chine a aussi exporté 2,3 milliards de combinaisons de protection et un milliard de trousses de dépistage contre le virus, a précisé le vice-ministre du Commerce, Qian Keming. Il s’agit pour la Chine d’une «contribution importante à la lutte mondiale contre l’épidémie», s’est-il félicité.

La Chine s’est globalement remise de l’épidémie sur le plan sanitaire, en dépit de l’apparition de plusieurs foyers de contamination ces dernières semaines, essentiellement dans le nord du pays près de la Russie, et dans la région autour de Pékin. Le pays est l’un des rares à avoir dégagé en 2020 une croissance positive (+2,3%), largement portée par la production d’équipements contre le Covid-19.