jeudi, juin 20

Étiquette : Gongzhan

La littérature érotique homosexuelle ne  passe pas
Police et Justice, SOCIETE

La littérature érotique homosexuelle ne passe pas

Une écrivaine a été condamnée à 10 ans de prison pour avoir rédigé un roman contenant des scènes détaillées de sexe entre homosexuels et pour avoir diffusé des milliers d'ouvrages homo-érotiques. "Un jugement considéré comme sévère même en Chine", par le quotidien Global Times, qui a évoqué le débat sur les réseaux sur l'intensité de la punition. Surnommée Liu, elle écrivait généralement sous le nom de plume Tianyi. Cette habitante de l'Anhui a attiré l'attention des autorités après la publication d'un de ses livres : "Gongzhan", devenu viral en 2017. Selon la police de Wuhu, le livre décrit un comportement sexuel jugé "obscène" entre hommes, et son contenu regorge d'actes sexuels pervers comme le viol et l'abus. Le rapport de la police a déclaré qu'en dehors de "Gongzhan", Tianyi...