Sélectionner une page

Police et Justice,SOCIETE

300 objets en ivoire saisis à Tianjin en 2019

Les autorités douanières de la municipalité de Tianjin ont saisi 328 pièces d’ivoire et produits en ivoire en 2019 dans le cadre du renforcement de la lutte contre le trafic des espèces menacées.

Les douaniers ont enquêté sur 55 affaires liées au trafic de l’ivoire et d’objets en ivoire, saisissant 39,92 kg de produits en 2019, d’après l’agence de presse Xinhua.

A lire aussi : La « Reine de l’ivoire » condamnée

Au cours de la dernière enquête, les douaniers ont intercepté un paquet suspect en provenance du Japon qui contenait un produit en ivoire de 532 grammes.

La Chine adopte une tolérance zéro face au trafic des espèces menacées et de leurs produits, surtout venu d’Afrique et d’Asie. Depuis 2015, les importations d’ivoire et de tous les produits en ivoire sont interdites.

D’ailleurs, les autorités ont mis fin à la transformation commerciale et aux ventes de l’ivoire fin 2017 pour honorer son engagement à protéger les animaux sauvages.

WWF – La Chine s’est engagée à fermer son marché domestique légal d’ivoire !

Recevez la Newsletter

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




La Chine impériale

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :