La Commission nationale de la santé a annoncé ce 30 janvier que 7.711 cas confirmés de pneumonie causée par le nouveau coronavirus avaient été signalés dans les 31 régions de rang provincial, et dans le Corps de production et de construction du Xinjiang, le 29 janvier en fin de journée.

Un total de 170 personnes sont mortes des suites de cette maladie.

La Commission a indiqué dans son rapport quotidien que 1.370 patients étaient toujours dans un état crique et que 12.167 personnes étaient soupçonnées d’être infectées par le virus le 29 janvier en fin de journée.

Au total, 124 personnes sont sorties de l’hôpital après leur rétablissement.

Le 29, les autorités ont annoncé 1.737 nouveaux cas confirmés, dont un premier dans la région autonome du Tibet, 4.148 nouveaux cas suspects, et 38 décès, dont 37 dans la province du Hubei et 1 dans la province du Sichuan.

Le même jour, 131 patients sont tombés gravement malades, et 21 personnes ont quitté l’hôpital après s’être rétablies.

Selon la commission, 88.693 personnes ayant eu des contacts étroits avec des patients ont été identifiées. Parmi elles, 2.364 sont sorties d’observation médicale mercredi, tandis que 81.947 autres y étaient toujours.

Le 29 en fin de journée, 10 cas confirmés avaient été signalés dans la région administrative spéciale de Hong Kong, 7 dans la région administrative spéciale de Macao, et 8 à Taïwan.