Foxconn, principal fournisseur d’Apple, a annoncé ce 3 mars avoir prévu un retour à la normale de sa production d’ici la fin du mois, après une interruption liée à l’épidémie de coronavirus.

Le groupe taïwanais, dont la raison sociale est Hon Hai Precision Industry, a ajouté que plus de la moitié de ses effectifs saisonniers en Chine avait déjà repris le travail.

A lire aussi : Foxconn ne devrait pas s’ouvrir aujourd’hui

L’épidémie, partie en décembre 2019 de la province centrale du Hubei, s’est propagée à une soixantaine de pays dans le monde, provoquant plus de 86.000 infections, dont plus de 3.000 cas mortels.

Le premier sous-traitant mondial pour l’électronique grand public a souffert des restrictions mises en place par les autorités chinoises pour empêcher la propagation du virus, rendant difficiles le déplacement des salariés sur les sites et le transport des marchandises.

Foxconn a indiqué le mois dernier qu’il allait effectuer une reprise progressive de sa production dans ses usines en Chine et prévenu que l’épidémie allait affecter cette année son chiffre d’affaires.