Huawei Technologies Co a dévoilé le 18 septembre la plate-forme de calcul la plus rapide au monde, basée sur l’intelligence artificielle.

Cette présentation vise à montrer les progrès du géant dans les hautes technologiques, en dépit des restrictions imposées par le gouvernement américain.

Selon Huawei, l’Atlas 900 est « la grappe de formation à intelligence artificielle la plus rapide au monde ». D’après Huawei « cette décision fait partie de l’apport constant de la société dans les puces, une des deux technologies clés qui est d’une importance capitale pour la construction d’un monde intelligent et totalement connecté ».

«Nous pensons que la connectivité et l’informatique feront partie intégrante de la vie de tous les jours et valent notre investissement continu», a déclaré Hu Houkun, président tournant de Huawei.

Ce dernier a indiqué sa compagnie a déjà réalisé des progrès considérables en matière de connectivité au cours des 30 dernières années, des réseaux fixes aux réseaux sans fil, et des réseaux 2G, 3G et 4G à la 5G.

«Comme les personnes et les ordinateurs sont plus proches que jamais, l’amélioration de la puissance de calcul est cruciale pour le progrès des êtres humains», a précisé ce dernier. Selon les prévisions de la société d’études de marché Gartner, le marché de l’informatique représentera plus de 2 000 milliards de dollars (1760 mds €) d’ici 2023.