mercredi, juillet 24

L’agence Fitch abaisse la note d’une filiale du promoteur immobilier Country Garden

3,9 milliards d’euros d’obligations arriveront à échéance en 2024, selon l’agence de notation Moody’s. Country Garden, le promoteur immobilier chinois a enregistré fin 2022 une dette astronomique atteignant au moins les 150 milliards d’euros.

L’agence de notation Fitch a abaissé la note de solidité d’une filiale de Country Garden, Country Garden Services, en raison de «pressions accrues sur les liquidités» de Country Garden, ce géant chinois de l’immobilier dont la santé financière préoccupe les marchés.

Le groupe, longtemps réputé solide financièrement, a été incapable au début du mois de rembourser deux intérêts sur des emprunts. Country Garden risque formellement un défaut de paiement s’il ne paie pas avant début septembre.

La situation financière du groupe suscite de vives inquiétudes sur les marchés car Country Garden avait fin 2022 une dette astronomique qu’il estimait à quelque 1152 milliards de yuans (150 milliards d’euros). L’agence Bloomberg la chiffre elle à environ 1400 milliards de yuans (176 milliards d’euros).

«Les pressions accrues sur les liquidités» de Country Garden risquent de se répercuter sur «la croissance, la réputation de la marque, la rentabilité et l’accès au financement» de sa filiale de gestion immobilière Country Garden Services (CGS), a estimé Fitch, le 23 août. En conséquence, la note de solidité de cette filiale est abaissée de «BBB-» (qualité de crédit moyenne inférieure) à «BB+», synonyme de spéculatif.

Cette décision intervient avant la publication très attendue des résultats semestriels de sa maison mère. Country Garden s’attend à une perte nette de l’ordre de 45 à 55 milliards de yuans (entre 5,6 et 7 milliards d’euros).

Pour accentuer la pression, 31 milliards de yuans (3,9 milliards d’euros) d’obligations arriveront à échéance en 2024, selon l’agence de notation Moody’s, qui a abaissé la elle aussi la note de solidité du groupe en raison d’un «risque de crédit très élevé».

Ses difficultés laissent craindre une faillite aux conséquences incommensurables pour le système financier en Chine, deux ans après la descente aux enfers de son concurrent Evergrande qui avait fait les gros titres.

Country Garden emploie plusieurs dizaines de milliers de personnes, et figure au classement Forbes des 500 plus grosses entreprises du monde et dispose de quatre fois plus de chantiers que son rival.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *