Le champ de gaz de schiste de Fuling de China Petroleum & Chemical Corporation (Sinopec) est le premier champ de gaz de schiste à grande échelle développé et exploité commercialement en Chine.

Le champ produit 40 milliards de mètres cubes de gaz de schiste, établissant ainsi un nouveau record pour la production cumulée de gaz de schiste dans le pays, selon un communiqué de Sinopec.

L’approvisionnement régulier d’une source de gaz vert a profité à plus de 200 millions d’habitants dans plus de 70 villes de six provinces situées le long de la ceinture économique du fleuve Yangtze.

Le gaz de schiste est un gaz naturel non conventionnel qui existe dans le schiste boueux riche en matières organiques et ses couches intermédiaires, à l’état adsorbé ou libre. Le principal composant du gaz de schiste est le méthane, une ressource énergétique propre et efficace et un produit chimique industriel, largement utilisé pour le gaz résidentiel, la fourniture de chaleur urbaine, la production d’électricité, le carburant automobile et la production chimique.

Le gisement de gaz de schiste de Fuling de Sinopec produit actuellement 20 millions de mètres cubes de gaz par jour et peut répondre aux besoins en gaz de 40 millions de foyers, contribuant ainsi à une transition rapide vers une énergie propre, assurant la sécurité énergétique nationale et aidant à atteindre les objectifs de pic de carbone et de neutralité carbone.

Le champ de gaz de schiste de Fuling est situé dans le district de Fuling de la ville de Chongqing. Il s’agit de l’une des principales sources de gaz du gazoduc Sichuan-Est de la Chine et de l’un des fondements de la promotion par Sinopec de la popularisation du gaz dans la ceinture économique du fleuve Yangtze.

La construction du champ gazier a commencé en décembre 2012 et, à l’époque, il s’agissait de la première grande découverte commerciale de gaz de schiste au monde en dehors de l’Amérique du Nord. Le projet est entré en développement commercial plus tôt que prévu en mars 2014 et est devenu le premier champ de gaz de schiste à grande échelle de la Chine avec un développement commercial. Il a également fait de la Chine le troisième pays au monde à atteindre le développement commercial du gaz de schiste après les États-Unis et le Canada.

Le champ de gaz est entré en exploitation en 2017 comme prévu, avec une capacité de production annuelle de 10 milliards de mètres cubes, réduisant les émissions de dioxyde de carbone de 12 millions de tonnes par an, ce qui équivaut à la plantation de 110 millions d’arbres ou au retrait de 8 millions de voitures des routes. Le développement réussi du champ de gaz de schiste de Fuling a marqué une nouvelle étape dans l’histoire du développement énergétique de la Chine et ouvert un nouveau chapitre de la révolution énergétique du pays.

UN MODÈLE DE GESTION INNOVANT PERMETTANT DE DÉVELOPPER LE GAZ DE SCHISTE À LA VITESSE DE LA CHINE

La Sinopec Jianghan Oilfield Company a appliqué des normes de classe mondiale pour optimiser l’organisation et l’exploitation de la production, ainsi que la construction standardisée, ce qui a permis d’accélérer et d’améliorer considérablement la productivité et la construction du champ gazier afin de mettre en place une capacité de production de gaz de schiste de 10 milliards de mètres cubes en seulement trois ans.

Il est devenu le premier champ de gaz de schiste à grande échelle de la Chine à atteindre 10 milliards de mètres cubes, dans la lacée de la « vitesse chinoise », qui a fait tourner des têtes dans le monde entier.

Aujourd’hui, la période de construction du forage et de la fracturation a été réduite de moitié. Le puits de découverte Jiaoye 1HF du champ gazier a été en production continue pendant plus de 3 000 jours. Un autre puits, le Jiaoye 6-2HF, a produit plus de 330 millions de mètres cubes de gaz. Il détient deux records : celui de la plus longue durée de développement des puits de gaz de schiste nationaux et celui de la plus forte production cumulée par puits.

Selon une évaluation réalisée par le ministère chinois des ressources naturelles en octobre 2020, les réserves totales prouvées du champ de gaz de schiste de Fuling ont atteint 792,641 milliards de mètres cubes.

En partant de zéro, Sinopec n’a cessé d’explorer, de fracturer, et a intégré cinq systèmes technologiques d’exploitation du gaz de schiste, y compris les tests de gaz de fracturation par étapes des longs puits horizontaux et le développement écologique, posant ainsi une base théorique et technique solide pour l’exploration et l’exploitation à grande échelle du gaz de schiste en Chine.

En novembre 2014, Sinopec s’est vu décerner le « Prix international des entreprises pionnières » par le 5e Sommet mondial du pétrole et du gaz de schiste pour la découverte du champ de gaz de schiste de Fuling.

En 2018, le projet « Exploration et développement efficaces du champ de gaz de schiste marin à grande échelle de Fuling » a remporté le premier prix du Prix national du progrès scientifique et technologique.