Entre janvier et septembre 2021, 176 900 entités ont émergé, soit une augmentation de 126 % par rapport à la période précédente, à Haikou, capitale de la province du Hainan, au sud de la Chine.

Cette augmentation du nombre d’entreprise créé entre dans le cadre des mesures déployées par le gouvernement pour mettre en œuvre le plan directeur du port de libre-échange du Hainan, a annoncé le Bureau de promotion de l’investissement international de Haikou ce mois-ci.

Le plan directeur du port de libre-échange du Hainan vise à faire de la province insulaire méridionale le plus grand marché hors taxes au monde et un port de libre-échange de haut niveau qui aura une influence mondiale d’ici le milieu du siècle. Selon le plan du gouvernement, d’ici 2050, cette région deviendra un pôle unique doté d’une économie avancée, où seront situés des campus d’universités, des laboratoires et des sièges sociaux de multinationales de premier plan.

Depuis la publication du plan directeur le 1er juin 2020, Haikou a assisté à huit cérémonies de signature dans la province du Hainan, qui ont impliqué 106 projets pour un investissement total de 50,995 milliards de yuans (environ 7,9 milliards de dollars américains), avec la participation de Xiaomi Corporation, China Railway Material General, Cambodia Angkor Air, De Beers et d’autres entreprises bien connues.

Haikou a simplifié le processus administratif afin de mieux servir les entreprises et a ainsi amélioré l’efficacité de 90% au cours des dernières années. Le délai d’approbation des projets d’investissement non gouvernementaux a été réduit à 14 jours ouvrables, ce qui a permis de gagner beaucoup de temps avant le lancement des travaux de construction.

La société Hainan Chang’an International Pharmaceutical Co., Ltd. a suivi tout le processus de sélection du site jusqu’à la détermination du contrat d’investissement en 21 jours. Jusqu’à présent, la société a clôturé son projet principal, avec 400 millions de yuans (environ 61,5 millions de dollars US) déjà investis dans sa chaîne de production de médicaments antitumoraux.

Haikou s’est également efforcée d’organiser des événements d’invitation à l’investissement dans les villes de Pékin, de Shanghai et de Shenzhen, et de nombreuses entreprises ont partagé leur expérience quant à leur installation dans le nouveau district de Jiangdong.

Zhang Jiawei, chef de Shenzhen Minaspace International Group Co., Limited, a déclaré que le nouveau district de Jiangdong à Haikou dispose d’un système politique à long terme stable, d’un environnement écologique vivable, d’installations de soutien optimisées de façon progressive et d’avantages apparents des politiques à un stade ultérieur.

Li Sichao, directeur général de la région de la Chine de la filiale de Shenzhen Huachuang Investment Management Co., Ltd., a également fait remarquer que le nouveau district de Jiangdong est doté de diverses politiques préférentielles pour ce qui est du port de libre-échange du Hainan, ainsi que d’un fort sens de la protection de l’environnement.

Le gouvernement central chinois a décidé qu’un système portuaire de libre-échange axé sur la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements sera « essentiellement établi » à Hainan d’ici 2025 et deviendra « plus mature » d’ici 2035. Les autorités espèrent faire du Hainan, la plus grande zone économique spéciale de Chine, la ligne de front de l’intégration de la Chine au système économique mondial.