Les dépenses de la Chine en matière de recherche et développement ont battu un record de 2,23 % du PIB du pays en 2019, en hausse de 0.09 point de pourcentage par rapport à 2018.

Selon les données du Bureau d’Etat des statistiques (BES), les dépenses totales de la Chine en recherche et développement ont atteint 2.214 milliards de yuans (289 milliards d’euros) en 2019.

Il s’agit d’une hausse de 12,5 % ou de 246,57 milliards de yuans (33 mds €) par rapport à l’année 2018, selon un rapport publié conjointement par le BES, le ministère des Sciences et Technologies et le ministère des Finances.

« Ce chiffre a connu une croissance à deux chiffres pour la quatrième année consécutive et le taux de croissance de l’année dernière était de 0,7 point de pourcentage supérieur à celui de l’année précédente », a indiqué Deng Yongxu, statisticien du BES.

Les investissements dans la recherche fondamentale se sont établis à 133,56 milliards de yuans l’année dernière, représentant 6 % des dépenses totales, selon les données.