Les fournisseurs de smartphones ont vu après trois mois consécutifs de contraction, une hausse des expéditions de téléphone au mois d’avril, alors que les usines et les magasins rouvraient dans un assouplissement des restrictions liées aux coronavirus.

Au quatrième mois de cette année 2020, les livraisons de smartphones en Chine ont totalisé 40,78 millions d’unités, soit une augmentation de 17,2% en glissement annuel, selon un rapport publié le 12 mai par la China Academy of Information and Communications Technology (CAICT), un groupe de réflexion, affilié au Ministère de l’industrie et des technologies de l’information.

Les livraisons de téléphones intelligents du pays ont enregistré des baisses d’une année sur l’autre de 36,6% en janvier, de 54,7% en février et de 21,9% en mars, selon les données précédentes de l’ACICI.

Les chiffres d’avril ont montré les premiers signes d’une reprise pour les fabricants de combinés, qui ont progressivement redémarré la production depuis mars. Au premier trimestre, Huawei était le seul grand vendeur de smartphones à avoir connu une légère croissance des expéditions sur son marché domestique, livrant 30,1 millions d’unités contre 29,9 millions d’unités au cours de la même période l’an dernier, selon le cabinet d’études Canalys.