mercredi, février 21

Étiquette : Mouvement du 4 Mai 1919

Le 1er juillet 1921, vu par Le Quotidien du peuple
100 ans PCC, Histoire, PCC

Le 1er juillet 1921, vu par Le Quotidien du peuple

Regard sur la fondation du Parti Communiste Chinois, par Le Quotidien du peuple, dans un article publié en 2001 : « Aujourd'hui, nous sommes heureux de vous évoquer la naissance du PCC et le contexte historique. A la dernière décade du mois de juillet 1921, douze intellectuels d'avant-garde venus des quatre coins de la Chine se réunirent en secret d'abord à une maison en ville de Shanghai et ensuite dans un bateau ordinaire sur le lac Nanhu, non loin de cette métropole industrielle vu la circonstance obligée. C'était justement au cours de ce ler congrès il fut décidé de fonder officiellement un nouveau et original parti politique en Chine, le PCC. Alors la Chine se trouvait dans un état que l'on qualifie de semi-colonial et semi-féodal vu l'entrée des puissances occidentales. ...
Fondation du Parti Communiste Chinois
Histoire, PCC

Fondation du Parti Communiste Chinois

Le premier congrès fondateur du PCC a eu lieu dans le plus grand secret, le 23 juillet 1921 au sein de la concession française de Shanghai chez Li Hanjun, un sympathisant de la première heure. Au départ, treize délégués venus de six provinces et municipalités étaient présents. Ces derniers représentaient globalement 57 adhérents pour l'ensemble de la Chine.  Les deux principaux acteurs de cet événement sont Chen Duxiu, principal porte-parole du Mouvement du 4-Mai ; et Li Dazhao, marxiste et bibliothécaire à l’Université de Pékin, dont l’un de ses adjoints de l'époque est Mao Zedong. Ce dernier faisait d’ailleurs partie des 13 membres fondateurs du PCC, en tant que chef de la province du Hunan. Toutefois, Mao Zedong n’a pas pris part aux débats, face aux autres participants impliqués ...
Mouvement du 4 mai 1919 : un tournant historique et culturel
CULTURE, Histoire

Mouvement du 4 mai 1919 : un tournant historique et culturel

Le Mouvement du 4 mai a été mené par des étudiants et intellectuels afin de protester contre les décisions prises lors de la Conférence de la Paix réunie à Paris. Pendant la Première Guerre mondiale, le Japon tente d’établir sa suprématie coloniale sur le territoire chinois. En 1915, le gouvernement japonais présente à la Chine «21 demandes» visant à faire du pays un véritable protectorat japonais. En entrant en guerre aux côtés des Alliés en 1917, la Chine pense obtenir un siège à la table des négociations de paix, afin de freiner les ambitions coloniales japonaises. La Chine espère également que les États-Unis, conformément à la politique de la Porte ouverte, lui offriront leur soutien. Mais lors des pourparlers de Versailles, le président Thomas Woodrow Wilson se désolidarise d...