Le principal planificateur économique a approuvé huit projets d’investissement en immobilisations, avec un investissement combiné totalisant 77,3 milliards de RMB (environ 9,9 milliards d’euros) en mars, selon des données officielles.

Les projets concernent principalement les secteurs de l’énergie et des transports, selon Yuan Da, porte-parole de la Commission nationale de développement et de réforme.

Des données antérieures ont montré que les investissements en immobilisations avaient diminué de 16,1% en glissement annuel pour atteindre 8,41 billions de RMB (1 milliard d’euros) au premier trimestre de 2020, alors que l’épidémie de nouveau coronavirus a perturbé les activités économiques, selon des données antérieures.

Les investissements en actifs fixes comprennent les capitaux investis dans les infrastructures, l’immobilier, les machines-outils et autres actifs physiques.

La construction d’infrastructures s’est accélérée à travers la Chine, alors que le gouvernement a augmenté ses financements afin de stimuler les investissements dans le secteur après l’endiguement de l’épidémie.