Sélectionner une page

2019-nCoV,Environnement,TERRE

182.000 tonnes de déchets médicaux traités

Le ministère de l’écologie et de l’environnement a annoncé avoir traité 182.000 tonnes de déchets médicaux depuis fin janvier au cours de la lutte contre la maladie à nouveau coronavirus (COVID-19).

Le 21 mars, la capacité journalière de traitement de déchets médicaux a atteint 6.066,8 tonnes, contre 4.902,8 tonnes avant l’épidémie, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Pour la seule province du Hubei, épicentre de l’épidémie, la capacité de traitement a augmenté de 180 tonnes par jour avant l’épidémie à 667,4 tonnes, selon le communiqué. Actuellement, « le traitement de déchets médicaux est stable et ordonné, avec des mesures de désinfection strictement appliquées », selon le ministère.

Les autorités environnementales ont mené 21.399 enquêtes sur les sources d’eau potable du pays et n’ont trouvé aucun impact de l’épidémie sur la qualité des sources d’eau.

Le ministère a évoqué l’amélioration de la qualité de l’air dans les 337 villes qu’il surveille, des jours avec une bonne qualité de l’air à 86,3% entre le 20 janvier et le 21 mars, en hausse de 8,8 points de pourcentage par rapport à la même période l’année dernière.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :