Liu Hua, représentante spéciale pour les droits de l’Homme au ministère des affaires étrangères, a annoncé à New York que le pays disposait de la plus grande quantité d’informations.

« La Constitution et les lois respectent pleinement la liberté d’expression des citoyens tout en la garantissant », a annoncé Liu Hua, lors d’un dialogue avec le Rapporteur spécial de la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression tenu par la 3ème commission de la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Selon Liu Hua, « le gouvernement chinois a continuellement pris soin des canaux permettant au public d’exprimer ses opinions, innové les méthodes de supervision pour les masses et mis en place des plates-formes d’expression en ligne qui sont à la fois pratiques et efficaces ».

En 2018, le nombre d’utilisateurs d’internet a atteint 829 millions. La quantité quotidienne d’informations qu’ils génèrent a atteint 30 milliards d’éléments, tandis que 9,5 milliards de livres de divers types, ainsi que près de 12.000 journaux et périodiques ont été publiés.

« La communauté internationale doit respecter le droit des citoyens à la liberté d’expression et construire un ordre juridique conforme à la règle du droit », a assuré la diplomate.

Cette dernière a ajouté que les pays devraient mener un dialogue et une coopération quant à l’établissement de règles communes pour la gouvernance d’internet sur la base du respect mutuel, afin de garantir que la liberté d’expression soit exercée dans le cadre de l’état de droit.