Quarante-neuf étudiants malgaches ont été diplômé de l’Institut Confucius cette année, devenant les « ambassadeurs civils » de l’amitié sino-malgache, pour Yang Xiaorong, ambassadrice de Chine à Madagascar.

Lors de la cérémonie de remise de diplôme, à l’Université d’Antananarivo, l’ambassadrice a souhaité que ces étudiants mettent « ce qu’ils ont appris en pratique, apporter leur contribution au développement de Madagascar et à l’avancement de la coopération d’amitié mutuellement avantageuse entre les deux pays ».

« Comme vous êtes diplômés de l’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo, et surtout ‘ambassadeurs civils’ de l’amitié sino-malgache, j’espère que vous pourrez écouter vos coeurs et suivre vos rêves », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, Christian Ralijaona, secrétaire général du ministère malgache de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a réitéré le souhait du gouvernement malgache de continuer à « collaborer étroitement avec l’ambassade de Chine à Madagascar pour renforcer la coopération en matière d’éducation et de culture ».

« Nous exprimons notre profonde gratitude au gouvernement chinois et à l’Université normale de Jiangxi qui est le plus fidèle partenaire scientifique de l’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo », a indiqué ce dernier.

Depuis son ouverture en 2008, l’Institut Confucius de l’Université d’Antananarivo a ouvert des sites d’enseignement à Antananarivo, Finanrantsoa (centre), Toliara (sud-ouest) et Mahajanga (nord-ouest). En 2017, elle a recensé plus de 9 000 étudiants de langue chinoise à Madagascar.